RMC Sport

L'Algérie durcit ses critères de sélection pour les binationaux

-

- - AFP

Après une réunion ce mercredi, le bureau fédéral de la Fédération algérienne a annoncé de nouveaux nouveaux critères de sélection pour les binationaux. Avec deux critères assez flous.

Non-qualifiée pour la prochaine Coupe du monde, l'Algérie continue tout doucement son processus de reconstruction. Après avoir nommé Rabah Madjer à la tête des Fennecs, le bureau fédéral de la Fédération algérienne a pris de nouvelles mesures concernant l'équipe nationale. Les critères de sélection vont notamment changer pour les binationaux.

A lire aussi >> VIDEO. "Taisez-vous", la colère noire du sélectionneur algérien Madjer en conférence de presse

"L'engagement inconditionnel en faveur de l'Algérie" et "la supériorité technique par rapport" aux locaux privilégiés

Ouverte à l'idée de sélectionner des joueurs établis à l'étranger, la fédération a toutefois décidé de changer les règles. Selon le compte-rendu de la réunion, deux critères seront pris en considération pour convoquer un joueur établi à l'étranger : "Son engagement inconditionnel en faveur de l'Algérie" et "sa supériorité technique par rapport aux joueurs exerçant en Algérie". De nouveaux critères qui laissent perplexes Sofiane Feghouli, joueur binational, qui a intégré les Fennecs en 2012.

VIDEO. Mahrez : "On n'a pas été à la hauteur avec l'Algérie"

AG