RMC Sport

L’avocat de Valbuena: ''Mathieu fait confiance à la police et à la justice''

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena - AFP

EXCLU RMC SPORT. Le clan de Mathieu Valbuena a choisi RMC Sport pour réagir. Didier Domat, l’avocat de l’international français qui évolue à Lyon, revient pour la première fois sur l’affaire de chantage à la sextape. Entretien.

Maître Domat, tout d’abord, comment va Mathieu Valbuena ?

Relativement bien compte tenu des circonstances. A l’évidence, il ne peut se réjouir d’avoir été la victime de chantage et d’une tentative d’extorsion de fonds, et surtout des actions initiées par la procédure judiciaire, mais il est néanmoins persuadé d’avoir fait le bon choix en ne cédant pas à ce chantage. Il fait confiance aux services de Police et à la justice, et attend sereinement la clôture de l’enquête et de l’instruction.

Didier Deschamps a évoqué « l’état psychologique » de Mathieu et les supporters s’inquiètent. Va-t-il vraiment bien et, surtout, est-il en état de jouer ?

Comme précisé plus haut, il va bien. Il assume parfaitement la situation et souhaite se consacrer sportivement et psychologiquement à son club. Il se battra comme il l’a toujours fait et est pleinement impliqué dans le projet du club. Pour bien le connaître, je peux vous assurer qu’il est très fort mentalement et saura sortir grandi de cette expérience. Il ne pense actuellement qu’à être performant pour aider son équipe. Le fait qu’il souhaite pour l’heure ne pas communiquer et laisser la justice faire sereinement son travail démontre cette volonté de rester concentrer sur son football et son investissement pour le club. Il est donc parfaitement apte à assurer son rôle et son statut au sein de l’OL.

C’est la première que Didier Deschamps ne retient pas Mathieu dans une de ses listes. Est-il touché ?

Didier Deschamps a pris sa décision dans l’intérêt de l’équipe nationale, selon ses convictions et ses critères. Mathieu est certes déçu, mais avec du recul et après avoir eu de longues discussions avec le sélectionneur, avec qui il a une très bonne relation, il a parfaitement compris cette décision et la respecte. L’objectif est certainement de le protéger ainsi que l’équipe.

Comment traverse-t-il cette période difficile ?

Comme expliqué précédemment, en se concentrant sur son rôle au sein de l’OL et en laissant la justice faire sereinement son travail.

L’échange qu’il a eu avec son coéquipier en bleu Karim Benzema était-il bienveillant ? Et pouvez-vous en révéler la nature ?

Mathieu ne peut rien dévoiler sur cet échange dès lors qu’il n’a pas encore été entendu sur ce fait par la juge d’instruction.

Est-il pressé que cette affaire soit terminée pour que la lumière soit faite et qu’il puisse passer à autre chose ?

Nous savons que l’instruction et la phase de jugement dureront plusieurs mois et Mathieu sait gérer cette situation. Le plus important, quelle que soit l’issue de cette affaire, est qu’un citoyen ne cède à un quelconque chantage, d’autant plus lorsqu’il représente officiellement la France dans le cadre de l’équipe nationale. Nous espérons que les institutions sportives françaises soutiendront Mathieu et souligneront l’importance de son acte dans un souci de moralisation du football. Si tel n’est pas le cas, nous pourrons nous inquiéter pour l’avenir du football français.

la rédaction avec Mohamed Bouhafsi