RMC Sport

Le Graët : « C'est le dernier challenge d'Houllier»

Noël Le Graët n'a pas souhaité commenté la procédure de licenciement lancée à l'encontre de Raymond Domenech

Noël Le Graët n'a pas souhaité commenté la procédure de licenciement lancée à l'encontre de Raymond Domenech - -

Interrogé ce jeudi matin, le vice-président de la FFF Noël Le Graët est revenu sur le départ de Gérard Houllier de la DTN, ce dernier ayant décidé de prendre les rênes du club anglais Aston Villa.

Interrogé ce jeudi matin, le vice-président de la FFF Noël Le Graët est revenu sur le départ de Gérard Houllier de la DTN, ce dernier ayant décidé de prendre les rênes du club anglais Aston Villa. « Je l’ai eu hier (mercredi). Je trouve que son départ est dommageable. Il y a eu des petites querelles après l’élimination de la France à la Coupe du monde, et Gérard en a souffert. Il a aussi participé quelquefois à des dialogues difficiles, mais cela dit c’est un énorme professionnel. Au niveau de la DTN, c’est une perte considérable pour la fédération. Les entraîneurs nationaux le suivaient de façon très permanente. Il donnait également une bonne image de la France à l’étranger au travers de conférence qu’il donnait dans le monde entier. Il donnait une image extrêmement positive. Il avait envie de retrouver le terrain. Il m’a expliqué que c’était son dernier challenge d’homme de terrain (Houllier a 63 ans, ndlr). On peut le comprendre, mais à titre personnel, je regrette son départ. »
Interrogé sur l’identité du successeur de Gérard Houllier à la DTN, Le Graët poursuit : « Personne n’est irremplaçable. Son départ ne remonte qu’à hier soir. Mais ce qui est sûr c’est que Gérard était un très très bon DTN. » En outre, Noël Le Graët n’a pas voulu faire de commentaire sur le licenciement pour faute grave de Raymond Domenech.

M.B.