RMC Sport

Atlético: la célébration insultante de Joao Felix envers son banc

Joao Felix a scellé la victoire de l’Atlético de Madrid ce dimanche à Villarreal (0-2) lors de la 25e journée de Liga. Le Portugais a ensuite célébré son but d’une insulte en direction de son banc avant de recevoir l’éloge de Diego Simeone pour cela.

Pas toujours capable de justifier les 120 millions d’euros investis par l’Atlético pour le recruter en 2019, Joao Felix n’en reste pas moins un joueur de talent… et de caractère. Deuxième buteur, en sortie de banc, ce dimanche lors de la victoire des Colchoneros à Villarreal (0-2), le Portugais a inscrit son dixième but de la saison en 29 apparitions toutes compétitions confondues.

Inefficace depuis fin janvier, la pépite de 21 ans a laissé exploser sa rage, comme il l'avait déjà fait lors du dernier derby, après sa réalisation. En plus d’un doigt porté à la bouche, le Lusitanien a lancé une phrase proche de "ferme ta putain de gueule" en direction du banc madrilène selon les médias locaux.

>> La Liga est accessible via l'offre RMC Sport-beIN Sports

Simeone: "J’adore les joueurs qui se rebellent"

Si certains y vont vu des mots à destination de Diego Simeone, Renan Lodi pourrait bien finalement être la cible de son courroux. Après la rencontre, le latéral brésilien a posté un cliché de son coéquipier sur les réseaux sociaux.

"Ne te fâche pas, tu l’as dit et tu l’as fait, a indiqué le défenseur de 22 ans. On est ensemble, mon frère."

Renan Lodi répond à la célébration de Joao Felix contre Villarreal
Renan Lodi répond à la célébration de Joao Felix contre Villarreal © DR Instagram

Interrogé sur le but de Joao Felix et sur sa célébration légèrement polémique, Diego Simeone a salué l’orgueil de son jeune protégé et n’a pas vraiment semblé s’inquiéter pour sa saillie verbale. Au contraire.

"On devrait lui demander à lui. Quand cela arrive, il faut demande à Joao. Il a marqué un grand but, il est très bien entré dans la deuxième période, a estimé l’entraîneur argentin de l’Atlético. Il a bien répondu et c’est ce dont nous avons besoin de sa part. J’adore les joueurs qui se rebellent. Les joueurs doivent être forts et l’équipe a besoin de lui."

JGL