RMC Sport

Barça: Busquets et Alba baissent aussi leur salaire

Le FC Barcelone a officialisé ce mardi avoir trouvé un accord pour la baisse salariale de Sergio Busquets et Jordi Alba, deux des quatre nouveaux capitaines. Leur geste s'inscrit dans la continuité de Gerard Piqué, alors que le club catalan connaît des difficultés économiques et avait besoin de libérer de la masse salariale pour inscrire ses recrues. Grâce à cet accord, Sergio Agüero est désormais enregistré pour la Liga.

En ce dernier jour de mercato estival, le FC Barcelone a trouvé des accords avec ses propres joueurs. Comme Gerard Piqué l'avait réalisé ces dernières semaines, Sergio Busquets et Jordi Alba ont consenti officiellement à une baisse de leur salaire.

"Les réductions de salaires de Sergio Busquets et Jordi Alba, deux des quatres capitaines du FC Barcelone, on été signées mardi après-mid", précise le communiqué du club catalan.

Agüero inscrit pour la Liga

"Sergio Busquets et Jordi Alba ont baissé leur salaire pour cette saison et différé le paiement du reste de leurs années de contrat", explique le Barça sur l'accord trouvé avec deux de ses cadres. Ces opérations avaient pour objectif d'inscrire Sergio Agüero auprès de LaLiga.

S'il a déjà été recruté et annoncé en début de mercato, Sergio Agüero, arrivé libre cet été en provenance de Manchester City, ne figurait pas encore dans les listes du club catalan pour jouer en championnat. Pour rappel, le championnat espagnol impose un fair-play financier et oblige les clubs à s'y conformer. Néanmoins, le buteur argentin est blessé en ce début de saison, ce qui donnait de la marge aux dirigeants pour inscrire leur renfort offensif.

Ces derniers jours, le FC Barcelone avait déjà annoncé un accord avec Gerard Piqué, pour une réduction salariale. Le geste du défenseur avait permis d'inscrire Memphis Depay, Eric Garcia et Rey Manaj. Piqué, à l'issue du premier match de la saison, avait déjà indiqué qu'un accord était proche avec Jordi Alba, Sergio Busquets et Sergi Roberto.

Ces problèmes économiques et le respect de ce fair-play financier avaient obligé le FC Barcelone à laisser filer Lionel Messi cet été, parti en direction du PSG. Sans l'attaquant argentin, Ronald Koeman et ses joueurs ont connu un bon début de saison, avec 7 points pris en 3 journées, avec un Memphis Depay déjà bien intégré et décisif offensivement avec deux buts inscrits.

GL