RMC Sport

Barça: harcelé par des fans, Messi s’agace… et il n’est pas le seul

Lionel Messi, à l'instar d'autres joueurs du Barça, s'est emporté contre des supporters qui le suivaient en courant pour l'enregistrer contre sa volonté à bord de sa voiture.

C’est une nouvelle tendance qu’ont certains fans en quête de notoriété, de poursuivre la voiture de leur joueur préféré, en espérant que celui-ci s’arrête afin qu’ils puissent recueillir quelques mots de l’intéressé. C’est monnaie courante au Barça, et les joueurs commencent sérieusement à s’en lasser, à l’image de Lionel Messi.

Une vidéo a fait le tour des réseaux sociaux ce lundi, montrant l’Argentin ouvrir ses fenêtres à la sortie du centre d’entraînement, et se mettre en colère face aux individus qui le poursuivaient en quête de sensationnel, de part et d’autre de son véhicule, tout en criant pour retenir son attention, téléphone à la main.

Du harcèlement partout, souvent

"Pourquoi voulez-vous toujours la même vidéo, vous ne pouvez pas être tous les jours en train de faire la même chose. Pensez-vous que ce soit normal de faire la même chose, tout le temps ?", s’est emporté le sextuple Ballon d’or. Ce à quoi les jeunes gens, intimidés par la réaction de leur idole, ont répondu en demandant pardon au footballeur argentin.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel "incident" se produit, loin s'en faut. Riqui Puig, Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann ou encore Frenkie de Jong ont déjà souffert de ce type de harcèlement, qui a lieu sur la route, parfois, et pas seulement devant le centre d'entraînement. Griezmann avait bien tenté sur le coup de demander à ce que l'individu qui lui faisait face arrête de filmer, en vain. La vidéo s'est retrouvée sur les réseaux sociaux.

QM