RMC Sport

Barça: la réaction sobre de Griezmann après son gros match face à Villarreal

Très discret dans les médias depuis la reprise de la compétition, Antoine Griezmann communique principalement via les réseaux sociaux, comme il l'a fait dimanche, de manière très sobre, après son but face à Villarreal.

Difficile de reprocher à Antoine Griezmann d'étaler ses états d'âme. Au coeur de l'actualité depuis une semaine et son entrée très tardive face à l'Atlético de Madrid, l'attaquant français se fait très discret dans les médias. Il avait pris la parole début juin dans une interview au Los Angeles Times pour évoquer notamment son souhait de jouer un jour aux Etats-Unis. Depuis, la Liga a repris (le 13 juin) et le joueur s'est concentré sur le terrain. 

Sa communication se résume donc à quelques messages minimalistes sur les réseaux sociaux. Cela fut encore le cas dimanche après son gros match et son but magnifique face à Villarreal (4-1)

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder le Final 8 de la Ligue des champions

Absent de la zone mixte, l'ancien joueur de l'Atlético de Madrid a donc partagé son bonheur avec quelques publications très simples sur Twitter en likant plusieurs publications de son équipe de Esport 'Grizi Esport" dont celle de son frère Théo. Il a aussi répondu à un message de Luis Suarez par des emojis de trois danseurs, comme une allusion peut-être au trio qu'il a formé avec l'Uruguayen et Lionel Messi, dimanche. 

La semaine dernière, c'est déjà de cette manière qu'il avait réagi à la polémique sur son utilisation très restreinte au sein de l'équipe catalane. Il avait publié une photo de lui et sa compagne tout sourire, en plein coeur de la tourmente. Difficile d'y voir autre chose qu'une réponse positive à cette mauvaise passe. Impossible aussi d'y voir une manière d'entretenir la polémique. 

Le Français, qui a inscrit son 15e but de la saison dimanche, s'échinerait d'ailleurs à arrondir les angles auprès du groupe. Selon L'Equipe, c'est lui a qui a demandé à son père de retirer un message hostile à Setien sur les réseaux sociaux la semaine dernière. Son frère, Théo, avait aussi retiré des messages s'étonnant de l'utilisation a minima de "Grizou". Le champion du monde 2018, qui devrait rester en Catalogne cet été, laisse les autres parler pour lui.

NC