RMC Sport

Barça: le jour où Setién, excédé, a dit à Messi de partir s'il n'était pas content

La Cadena Ser a révélé un échange houleux qui illustre bien la tension qui existait au Barça entre l’entraîneur Quique Setién et les poids lourds du vestiaire catalan, dont Lionel Messi. L’ex-coach du Barça a largement décrié le comportement du joueur dans une longue interview accordée à El Pais le week-end dernier.

Quique Setién se confesse à la presse espagnole. Licencié par le FC Barcelone l’été dernier, après l’humiliation contre le Bayern Munich (2-8), en Ligue des champions, l’ex-entraîneur du club catalan s’était bien gardé de commenter son éviction à l’époque, préférant garder le silence. Il a semble-t-il changé d’avis depuis. Et ses révélations sur les coulisses du club catalan accréditent la thèse d’un vestiaire qui serait en partie cadenassé, sous l’emprise d’un homme: Lionel Messi. Le sextuple Ballon d’or y fait la loi.

Malheur à celui qui oserait le défier, ou aller contre sa volonté, a sous-entendu Quique Setién le week-end dernier. La Cadena Ser a dévoilé ce lundi un échange animé qui aurait eu lieu entre Quique Setién et Lionel Messi à l’issue d’un match nul (2-2) arraché par Iago Aspas pour le Celta Vigo, le 27 juin dernier. Ce match aurait pu permettre au Barça de prendre trois points d’avance sur le Real Madrid dans une dernière ligne droite un peu folle en Espagne. Cette rencontre a surtout été symptomatique des dissensions qui agitaient alors le vestiaire catalan et des tensions qui y régnaient.

Setién évoque une "autre facette" de Messi

Un vestiaire partagé entre l’entraîneur et les poids lourds du vestiaire, lesquels considéraient que le coach manquait de tact. Ce jour-là, une fois n’est pas coutume, Quique Setién aurait manifesté son mécontentement à ses joueurs avec un peu trop d’âpreté. Lionel Messi, face à ce qu’il considérait comme un manque de respect, n’aurait pas apprécié la mise en cause des joueurs, réclamant davantage de respect de la part de son entraîneur pour ceux qui ont tout gagné au cours d’une carrière plus riche que la sienne. "Si ce que je dis ne te plait pas, la porte est grande ouverte", aurait répliqué Setién, sans se démonter.

Ces nouvelles révélations pourraient mettre le feu aux poudres en Espagne, alors que le Barça traverse une nouvelle zone de turbulence. Dans une interview fleuve accordée à El Pais, Quique Setién a reconnu qu’il n’avait pas été tout à fait lui-même lors de son passage sur le banc du Barça. "Je n’ai pas pu, ou je n’ai pas su, c’est ça la vérité", a-t-il admis. A cause de Lionel Messi ? L'Argentin ne lui a en tout cas pas facilité la tâche. "Il y a une autre facette qui n’est pas celle du joueur et qui est plus compliquée à gérer. Il est très réservé, mais il te fait comprendre ce qu’il veut. Il ne parle pas beaucoup. Mais oui, regarder, ça il regarde…", a-t-il suggéré.

QM