RMC Sport

Barça: le petit coup de pression de Laporta à Messi pour sa prolongation

Dans un entretien donné à La Vanguardia, Joan Laporta, le président du Barça, fait comprendre qu'il aimerait rapidement être fixé sur la prolongation de Lionel Messi. L'Argentin sera libre le 30 juin prochain et n'a toujours pas trouvé d'accord avec ses dirigeants.

Cette situation peut paraître improbable, mais si rien ne bouge d’ici-là, Lionel Messi (33 ans) se retrouvera sans club dans dix jours. En fin de contrat le 30 juin avec le FC Barcelone, il n’a toujours pas trouvé d’accord avec ses dirigeants pour une prolongation. Depuis son retour aux commandes du club en mars, Joan Laporta n’a pourtant cessé de clamer sa confiance dans ce dossier. Mais plus les jours passent, plus le président blaugrana semble quelque peu perdre patience. C’est ce qu’il fait comprendre dans un long entretien accordé ce dimanche au journal espagnol La Vanguardia.

>> Les infos mercato en direct

"Il n'y a pas de stress car il y a beaucoup de communication, on comprend la position de l'autre partie et on sait ce que l'on veut tous, donc il y a de la tranquillité, assure-t-il. Mais si vous me demandez ce que je veux, je dirais que le plus tôt sera le mieux, il nous aiderait à bien des égards." Laporta fait aussi comprendre au cours de cet entretien que la prolongation de Messi pourrait permettre de débloquer d’autres dossiers, alors que le Barça a déjà bien avancé son mercato estival. Eric Garcia (ex-Manchester City), Sergio Agüero (ex-Manchester City) et Memphis Depay (ex-OL) sont tous les trois arrivés sans indemnité de transfert: "Ce serait (sa prolongation) un pôle d'attraction de certaines opérations que nous essayons de conclure. Cela nous aiderait à bien des égards que Messi nous dise oui le plus tôt possible."

Laporta espère un contrat de deux ans

"Agüero aide, il répète chaque jour à Messi de rester", appuie Laporta, qui espère que le fair-play financier ne sera pas un obstacle à la prolongation du sextuple Ballon d’or, forcément gourmand financièrement. "En Liga, le fair-play financier est beaucoup plus rigoureux que dans les autres championnats. J'espère que nous ferons tous preuve de bon sens. (...) Ce que nous voulons, c'est qu'il signe, pour deux ans, espérons-le, et que nous gagnons la Ligue des champions l'année prochaine", insiste Laporta. Barcelone, qui sort d'une saison pour le moins décevante entre son élimination dès les huitièmes de la Ligue des champions et sa troisième place en Liga, enverrait un message fort en prolongeant son meilleur joueur.

Depuis le mois de janvier, Messi est libre de négocier avec les clubs de son choix. Si le PSG et Manchester City ont un temps été cités comme de possibles destinations pour l'Argentin, l'issue la plus probable semble aujourd'hui qu'il reste en Catalogne, selon les médias espagnols. Au moins une saison de plus.

RR