RMC Sport

Barça : les chiffres fous de Messi

Lionel Messi

Lionel Messi - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Un triplé ponctuant une prestation majuscule. Lionel Messi a à nouveau illuminé un clasico, dimanche face au Real Madrid à Bernabeu (3-4). Les buts s’empilent, les records tombent. Retrouvez les chiffres fous du quadruple Ballon d’Or.

236 – Lionel Messi est désormais le deuxième meilleur buteur de l’histoire de la Liga après avoir dépassé Hugo Sanchez (234 buts), légendaire attaquant du Real Madrid. Prochaine et dernière cible : Telmo Zarra, auteur de 251 buts avec l’Athletic Bilbao entre 1940 et 1955.

21 – A égalité avec Alfredo Di Stefano (18 buts) avant la rencontre, Lionel Messi est désormais le meilleur buteur de l’histoire des clasicos avec 21 réalisations.

20 – En 2012, l’Argentin a établi un record incroyable : 91 buts inscrits sur l’année civile. Après 18 matchs joués, Messi avait alors empilé 22 buts. Cette année à la même étape, il suit ce rythme avec déjà 20 buts marqués. A ceux-ci, son bilan ajoute huit passes décisives.

21- Le Real Madrid est la victime préférée du quadruple Ballon d’Or. Messi a ainsi inscrit 21 buts en carrière face aux Merengue. L’Atlético Madrid (20 buts) et Osasuna (19 buts) souffrent également face à la Pulga.

1 – Lionel Messi est devenu dimanche le premier joueur du Barça à inscrire un triplé dans un clasico à Santiago Bernabeu. Deux autres joueurs catalans, Paulino Alcantara en 1916 et Josep Samitier en 1926, ont réalisé cette performance en déplacement mais dans les enceintes du Campo de O’Donnell et du stade Chamartin.

2 – Messi est devenu le premier joueur du Barça à réussir deux triplés dans un clasico. Une performance déjà réalisée par deux joueurs du Real : Ferenc Puskas et Jaime Lazcano.

475 – 347 buts et 128 passes décisives, Messi a été impliqué dans 475 buts du Barça. Le tout en 413 matchs officiels.

A lire aussi :

>> En vidéos - les buts du Clasico

>> Real-Barça : les notes

>> Real-Barça : Cristiano Ronaldo crie au complot

dossier :

Lionel Messi

Mathieu Idiart