RMC Sport

Barça: Messi le confirme, "je voulais que Neymar revienne"

Dans le feuilleton de l'été sur le marché des transferts - celui de Neymar - Messi avait apporté son soutien à son ancien coéquipier au Barça. Ce mercredi au micro de la radio espagnole RAC1, il a confirmé qu'il aurait souhaité son retour sans pour autant avoir mis quelconque pression sur sa direction.

On le sait désormais depuis plus d'un mois : Neymar est toujours un joueur du PSG et n'est donc pas retourné au Barça. Pourtant, les soutiens de ses anciens coéquipiers en Catalogne n'avaient pas manqué d'affluer cet été. Parmi eux, et non des moindres, celui de Lionel Messi. Ce mercredi au micro de la radio espagnole RAC1, l'Argentin a confirmé cette prise de position.

"D'un point de vue sportif, je voulais qu'il revienne"

"Il est l'un des meilleurs joueurs du monde", a-t-il d'abord rappelé. "Il est capable de déséquilibrer, faire des différences... Je comprends que les gens aient pris en compte d'autres aspects, sur comment il est parti par exemple, et qu'il y ait des socios qui ne voulaient pas qu'il revienne. C'était difficile mais pour l'aspect sportif, je voulais qu'il revienne. Je ne l'ai pas affirmé pour aller contre ma direction ou jouer contre eux, je l'ai dit parce que je ne savais rien, je n'étais pas dans les négociations. Beaucoup pensaient que je faisais les transferts alors que j'avais précisé que je ne savais pas s'il allait revenir car je n'étais pas dans les négociations. Je sais ce dont je parlais avec "Ney" mais je ne connaissais pas l'autre partie."

"Je pense que Neymar est désolé d'être parti"

Plus étonnant, Messi confie son impression sur les regrets du Brésilien d'avoir quitté la Catalogne en 2017. "Je pense que Neymar est désolé d'être parti. Peu après son départ il s'est rendu compte qu'il s'était trompé, qu'il avait pris une mauvaise décision. Le connaissant et voyant ce qu'il se passe, je pense que c'est le cas. Je pensais à un moment du mercato que s'il ne venait pas ici, il irait à Madrid parce qu'il voulait vraiment partir et l'avait vraiment exprimé. Je pensais que Florentino et Madrid allait faire quelque chose."

"Est-ce que son retour est écarté? Je n'écarte rien. Il ne faut rien écarter dans le foot. Le président a dit qu'aujourd'hui ce n'était pas possible mais que dans le futur il verrait si la porte est ouverte."

CP