RMC Sport

Barça: Piqué pousse toujours pour que Neymar revienne

Le capitaine du FC Barcelone Gérard Piqué a reconnu qu’il était toujours en contact avec Neymar alors que le club catalan négocie avec le PSG pour un retour du Brésilien. Piqué souhaite qu'il soit effectif mais assure aussi qu’il ne faut jurer de rien dans cette affaire.

Figure de proue du vestiaire catalan dont il est le capitaine et quasiment l’ambassadeur de fait, Gérard Piqué se montre beaucoup à la télévision espagnole et dans les médias. Ces derniers temps, un sujet revient souvent dans sa bouche: le possible retour de Neymar au Barça. Il faut dire qu’en Catalogne, on ne parle que de cela. Et à mesure que les positions des clubs impliqués, le Barça et le PSG, se rapprochent, la pression monte. 

Piqué entre alors en scène. Le défenseur central international s’est encore exprimé publiquement, à la télévision anglaise d’abord, où il a glissé qu’il maintenait le contact avec la star brésilienne, puis de son pays ensuite, pour livrer son sentiment au sujet des derniers développements dans cette affaire. S’il ne s’est pas mouillé cette fois, il a encore indiqué son souhait de voir le Brésilien franchir le pas décisif vers un retour que les cadres du FC Barcelone attendent.

"Tout peut encore arriver"

"Bien sûr, nous voudrions qu’il revienne, mais c’est quelque chose que nous ne pouvons contrôler. Nous laissons cela à ceux qui décident et nous verrons les événements dans les prochains jours." Si la situation a quelque peu évolué, c’est vrai, il n’y a toujours pas d’accord entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain à ce stade des négociations, Gérard Piqué en convient. A quelques jours de la clôture du marché des transferts, le footballeur à la tête d’un groupe d’investissement (Kosmos) ne jure de rien. 

"Je ne jouerais pas tout pour l’une ou l’autre option. Tout peut encore arriver", a-t-il indiqué. Une délégation du club barcelonais, menée par son directeur général Oscar Grau et en présence d’Eric Abidal, a voyagé jusqu’à Paris pour y rencontrer plusieurs dirigeants du Paris Saint-Germain, dont Leonardo mardi. La dernière proposition aurait atteint 170 millions d’euros et impliquerait l’addition d’un joueur barcelonais. Une source proche des négociations a même indiqué à RMC Sport que cette ultime offre pourrait être valorisée à plus de 170 millions d'euros avec ce joueur dans la balance (dont l'identité n'a pas filtré).

La vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain

Ce pourrait être Ousmane Dembélé, dont parle à la fois Sport et Mundo Deportivo ce mercredi. Le suspense ne devrait toutefois pas s’étirer éternellement. La réponse des dirigeants parisiens est attendue rapidement, probablement ce mercredi. Le dénouement du dossier Neymar est plus proche que jamais. Le principal intéressé reste muré dans le silence. Une attitude qui semble convenir à Piqué, lequel avait pourtant souhaité il y a peu que son ex-coéquipier se prononce enfin sur son avenir. "Il a, ces derniers jours, pensé à tout bien faire", a estimé Piqué. Comme quoi, dans ce dossier, a vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain. 

QM