RMC Sport

Barça: pourquoi Koeman a préféré Braithwaite à Griezmann

Antoine Griezmann n'est entré en jeu que pour les neuf dernières minutes du match entre Huesca et le Barça (0-1), dimanche. Ronald Koeman lui a préféré Martin Braithwaite et s'en est expliqué à l'issue de la rencontre.

Les réjouissances ont été de courte durée pour Antoine Griezmann. Plutôt à son avantage fin novembre-début décembre, l'attaquant français traverse encore une mauvaise passe. Il n'a plus marqué depuis un mois et s'est de nouveau retrouvé sur le banc des remplaçants au coup d'envoi du match entre Huesca et le Barça (0-1), dimanche. Il est finalement entré pour disputer les neuf dernières minutes à la place de Martin Braithwaite que Ronald Koeman lui avait préféré. 

A l'issue de la rencontre, le manager néerlandais a expliqué son choix en promettant que cela ne devait pas être perçu comme un message de mise en garde en direction du champion du monde. 

"Cela ne veut rien dire pour Griezmann"

"Je fais confiance à tous les joueurs de notre équipe, expliqué Koeman. Si nous choisissons d'avoir trois milieux de terrain, il y a de la place pour trois attaquants. Avec Leo (Messi, ndlr) sur l'aile, nous avons choisi quelqu'un qui nous donne beaucoup de profondeur comme Ousmane Dembélé. Nous avons opté pour Martin en pointe car dans ce type de match un joueur de son style est nécessaire. Cela ne veut rien dire pour Antoine. Nous avons besoin de tous les joueurs pour les nombreux matchs qui nous attendent."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Barça-PSG en Ligue des champions

"Ce mois est très important pour nos aspirations, avec de nombreux matchs à l'extérieur, a poursuivi Koeman. Si nous les gagnons, nous pouvons nous battre, mais cela dépend aussi des résultats des autres. S'ils subissent une série de défaites, on peut réduire l'écart, mais cela dépend de nos victoires."

Entre les lignes, Koeman semble indiquer avoir préservé le Français face aux nombreuses échéances à venir. Le retour d'Ousmane Dembélé, qui a fêté sa première titularisation après sa blessure il y a un mois, pourrait aussi lui avoir porté préjudice. "C'est (Dembélé) un joueur qui nous a manqué, a expliqué Koeman. Il nous manque Ansu Fati. C'est important d'avoir de la profondeur en attaque pour profiter des qualités de Leo et des milieux de terrain."

NC