RMC Sport

Barça: Setién ne s'excusera pas mais va parler à Griezmann

Quique Setién assume son choix d'avoir fait entrer Antoine Griezmann seulement pour le temps additionnel du match face à l'Atlético de Madrid (2-2), mardi. Il assure qu'il s'expliquera avec le Français.

La fin de saison vire au calvaire pour Antoine Griezmann. Remplaçant pour la troisième fois lors des quatre derniers matchs, le Français n'est entré en jeu qu'à la 90e minute de jeu, mardi lors du match nul face à l'Atlético de Madrid (2-2). Un nouveau camouflet pour l'attaquant qui vit une première saison très compliquée en Catalogne. 

"C'est dur de le faire entrer ainsi"

Interrogé sur ce choix fort et qualifié d'humiliant par de nombreux médias espagnols, Quique Setien assume mais promet de s'expliquer avec 'Grizou'. "C'est un joueur important, c'est vrai que c'est dur de le faire entrer ainsi, pour un joueur de son niveau, reconnaît l'entraîneur. Mais les circonstances m'ont obligé à faire cela. J'aurai pu prendre une autre décision, ne pas le faire entrer par exemple, mais tu as toujours l'espoir qu'un joueur comme lui peut faire une action ponctuelle qui te permette de gagner le match."

"Une décision qu'il comprendra"

"Demain (ce mercredi, ndlr), je parlerai avec lui, a-t-il ajouté. Je ne vais pas lui présenter mes excuses, parce que c'est une décision que je dois assumer, mais je suis sûr que c'est une décision qu'il comprendra, car c'est un grand joueur, un grand professionnel et un grand homme."

Malgré les nombreux discours de façade, Griezmann n'a pas vraiment réussi à s'intégrer dans le dispositif tactique du Barça, ni auprès des poids lourds du vestiaire comme Lionel Messi ou Luis Suarez. Depuis la reprise après le confinement, le Barça n'a remporté aucun des trois matchs que le Français a débuté sur le banc. L'équipe a, en revanche, remporté les trois autres matchs où Griezmann était titulaire, même si l'international n'a pas marqué, ni délivré de passe décisive.

NC