RMC Sport

Barça-Séville: le message d'Ocampos après "l'une des nuits les plus tristes" de sa carrière

Après avoir manqué un penalty face au Barça en demi-finale retour de Coupe du roi mercredi soir (3-0, qualification des Catalans), Lucas Ocampos s'est dit "très déçu" après l'élimination du FC Séville. Absent des terrain pendant un mois, l'Argentin veut "relever la tête".

De retour sur les terrains après un mois d’arrêt en raison d’une entorse à la cheville, Lucas Ocampos a vécu un difficile retour à la compétition avec la défaite mercredi soir du FC Séville face au Barça (3-0) en demi-finale retour de Coupe du roi, synonyme d'élimination.

À la 71e minute, l’ancien joueur de l'OM pouvait décrocher la qualification après avoir obtenu un penalty. Bousculé par Mingueza dans la surface, Ocampos pouvait recoller au score. Mais face à Marc-André Ter Stegen, l’ancien Marseillais a envoyé une frappe un peu trop tendre, directement arrêtée par le gardien allemand, qui s’était élancé du bon côté.

L’international argentin a publié un message sur Instagram ce jeudi, après l’élimination de Séville: "C’était l'une des nuits les plus tristes de ma carrière jusqu'à présent, après avoir eu l'espoir d’atteindre la finale, confie l’ailier. Cet espoir qui m’a fait revenir sur le terrain un mois après, aux côtés de mes coéquipiers qui ont laissé leur peau à chaque match, ayant le désir d’être avec eux à chaque instant. Il fallait que je revienne et ce n’était pas de cette façon que je l'imaginais après ce long mois de travail."

"Je peux vous assurer qu’il n’y a pas de plus déçu et amer que moi"

Alors que le club est quatrième de Liga, Ocampos veut se projeter sur les prochaines rencontres: "Maintenant je dois relever la tête et regarder vers l’avant, je vais continuer à travailler avec mes coéquipiers pour inverser cette situation."

"Je peux vous assurer qu’il n’y a pas de plus déçu et amer que moi, de ne pas pouvoir jouer une autre finale avec Séville. Je vais continuer à travailler comme aujourd'hui et à grandir avec ce maillot", conclut l’Argentin sur son compte Instagram. U

ne déception partagée par le club Sévillan qui a adressé un message de soutien à son joueur plus tôt dans la journée: "Tu nous as beaucoup donné et c'est aujourd'hui le meilleur jour pour s'en souvenir. Tu sais, nous n'abandonnons pas ici. Aujourd'hui plus que jamais, l'un des nôtres", a écrit le FC Séville sur son compte twitter.

ALR