RMC Sport

Barça: une descente de police au siège du club dans le cadre du "Barçagate"

Josep Bartomeu

Josep Bartomeu - Icon Sport

Empêtré dans un scandale interne, le Barça aurait reçu la visite des forces de police en début de semaine selon les informations de la presse catalane. Les autorités enquêtent sur de potentiels cas de corruption dans le cadre du "Barçagate".

En difficulté en Liga et désormais distancé par le Real Madrid dans la course au titre, le FC Barcelone doit également gérer les conséquences du "Barçagate". Le journal La Vanguardia a ainsi révélé ce dimanche que les Mossos, la police catalane, avaient effectué une descente au siège du club catalan en début de semaine. 

Les autorités ont tenté de trouver des preuves de fraudes concernant les contrats et les factures réglées par le Barça auprès de la société uruguayenne I3 Ventures.

Bartomeu au cœur du scandale

Le scandale du "Barçagate" a éclaté au mois de février alors que plusieurs dirigeants du club catalan, dont le président Bartomeu, sont suspectés de corruption après avoir appel à I3 Ventures. L’entreprise spécialisée dans la communication a été embauchée afin de protéger l’image du président blaugrana en vue des élections prévues en 2021. Les membres de la direction impliqués dans cette affaire sont soupçonnés d’avoir autorisé la surfacturation de certains services.

Outre l’aspect juridique, la direction catalane se retrouve dans l’œil du cyclone après avoir tenté de nuire à l’image de certains joueurs de l’équipe première comme Lionel Messi, Gerard Piqué ou encore l'ancien joueur du club, Xavi. Présenté comme l’un des candidats au poste d’entraîneur de l’équipe première, l’ancien milieu est un proche de Victor Font, le principal opposant du clan Bartomeu. Depuis les premières révélations du "Barçagate", six membres de la direction ont démissionné et quitté le club.

JGL