RMC Sport

Equipe de France: Benzema a mal vécu sa mise à l'écart

Leader charismatique du Real Madrid depuis le départ de Cristiano Ronaldo, Karim Benzema s'est confié au journal espagnol El Pais, qui en a fait l'une de ses icônes du mois de mars. L'attaquant français se confie notamment sur sa mise à l'écart des Bleus, difficile à vivre.

Depuis le départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus à l'été 2018, Karim Benzema est le leader incontesté du secteur offensif du Real Madrid et se retrouve toujours un peu plus au centre de l'attention. En ce début de mois, le buteur français a été désigné par le journal espagnol El Pais comme l'une de ses icônes.

Privé de Coupe du monde 2018

Blessé aux adducteurs et absent des terrains depuis le 14 février, Benzema a donc accepté de se prêter au jeu du portrait réalisé par le journal espagnol. L'ancien lyonnais se confie longuement sur sa carrière et son rôle de plus en plus prépondérant au sein de l'effectif de Zinedine Zidane.

Au moment où Benzema s'apprêtait à devenir le joueur-clé du Real, l'équipe de France venait de remporter de son côté la deuxième Coupe du monde de son histoire. Une épopée dont a été privée l'attaquant du Real pour son rôle supposé au cours de l'affaire Valbuena. Et comme l'explique Benzema, cette absence des Bleus est dure à vivre.

"Je ne lâche pas"

"Dans une carrière, il y a toujours des hauts et des bas, et ce moment a été un point très bas", indique Benzema, qui n'a plus évolué avec les Bleus depuis octobre 2015. "Mais chaque être humain fait face à des défis. Les miens sont importants, mais je suis suffisamment solide et prêt psychologiquement pour les accepter. Je ne lâche pas", ajoute l'attaquant du Real.

Faute d'avoir pu remporter la Coupe du monde, compétition qu'il avait quitté en quarts de finale en 2014, Benzema a tout de même gagné quatre Ligues des champions avec Madrid. Le Français en vise une cinquième cette saison, alors que le Real s'est imposé au match aller des huitièmes de finale face à l'Atalanta (1-0). Un défi de taille au vu des performances du Real cette saison, mais que le buteur français semble prêt à relever.

DM