RMC Sport

Fraude fiscale : Di Maria va payer 3,5 M€ à l’administration espagnole

Angel Di Maria

Angel Di Maria - AFP

Selon le quotidien espagnol As, Angel Di Maria a conclu un accord avec l’administration espagnole pour rembourser sa fraude fiscale quand il évoluait au Real Madrid et pour payer une amende. Soit 3,5 millions d’euros au total.

Sale semaine pour Angel Di Maria. Privé d’un penalty et humilié par le Barça au Camp Nou mercredi dernier avec le PSG, l’Argentin était à Madrid ce lundi pour être entendu par la justice dans le cadre d’une affaire de fraude fiscale quand il évoluait au Real.

Selon le quotidien espagnol As, Angel Di Maria et ses avocats ont conclu ce mardi un accord avec l’administration espagnole afin d’éviter un passage en prison.

A voir aussi >> Barça : Neymar demande le silence, un message pour Di Maria ?

Di Maria fait comme Mascherano

L’actuel joueur du PSG va rendre la somme en question (1,3 million d’euros) et s’acquitter d’une forte amende, soit 3,5 M€ au total. Un procédé déjà utilisé par Javier Mascherano, le milieu argentin du Barça, qui avait reconnu le même délit de fraude fiscale et payé 816 000 euros d’amende. Il avait écopé d’un an de prison, une peine qui ne s'applique pas en l’absence d’antécédents.

Au moins trois autres joueurs sont dans le viseur de l’administration espagnole, également pour des irrégularités pendant qu’ils étaient à Madrid, à l'Atlético ou au Real : Radamel Falcao, Fabio Coentrao et Ricardo Carvalho.