RMC Sport

Griezmann : "Simeone m’en demande beaucoup"

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann - AFP

EXCLU. Invité de Luis Attaque sur RMC, Antoine Griezmann s’est confié sur son adaptation à l’Atlético Madrid. Conscient de progresser sous les ordres de Diego Simeone, l’attaquant de 23 ans espère ainsi gagner définitivement sa place de titulaire en équipe de France.

Antoine Griezmann, comment vivez-vous vos débuts à l’Atlético Madrid ?

Impeccable ! Pour l’instant, j’alterne entre le terrain et le banc, mais c’est un apprentissage. J’apprends beaucoup auprès de mes nouveaux coéquipiers et du coach (Diego Simeone, ndlr). Je donne tout à chaque minute que l’on me donne.

Diego Simeone a la réputation d’être un entraîneur très exigeant…

Il m’en demande beaucoup et c’est ce que j’aime, qu’on me demande d’être bon tout le temps, à tous les matchs. C’est vrai que j’ai cette petite pression qui me fait du bien et dont j’ai besoin. Comme on dit, on joue toujours mieux avec un peu de pression, mais je me fais toujours autant plaisir sur le terrain.

Gagner votre place de titulaire en équipe de France doit aussi être une grande source de motivation…

Je veux avoir une place de titulaire à l’Atlético. Je sais qu’il faut beaucoup travailler aux entraînements et être bon pendant les matchs. C’est pareil en sélection, il faut tout donner et ça viendra avec le travail.

« Chaque sélection est un nouvel apprentissage »

Avez-vous souvent l’occasion de voir Karim Benzema à Madrid ?

Non, pas trop, parce qu’on a des matchs tous les trois jours mais on se parle souvent par textos.

Est-ce un exemple pour vous ?

Oui, parce qu’à Madrid, il a vécu des moments un peu difficiles, mais il a toujours été costaud mentalement. Il faut apprendre. Je sais qu’il faut être costaud mentalement et le reste viendra.

Etes-vous toujours aussi heureux lorsque vous jouez en équipe de France ?

Oui, c’est toujours une grande fierté de porter ce maillot, d’être avec ce groupe qui est fantastique. A chaque sélection, c’est un nouvel apprentissage et ça me fait du bien. On a le groupe, que ce soit sur ou en dehors du terrain, donc il faut bien préparer l’Euro. Je suis sûr que tout ira bien.