RMC Sport

Liga: Griezmann prend deux matchs après ses mots envers l'arbitre

-

- - -

L’attaquant français, Antoine Griezmann, a été suspendu pour les deux prochains matchs de Liga par la fédération espagnole. Une sanction qui fait suite à son expulsion contre Gérone (2-2) samedi dernier.

L'attaquant français Antoine Griezmann, exclu samedi à Gérone (2-2) lors du premier match officiel de l'Atletico de Madrid cette saison, a été suspendu pour les deux prochaines journées du Championnat d'Espagne pour avoir insulté l'arbitre, a annoncé mercredi la fédération espagnole (RFEF). Comme tant d'autres avant lui, Griezmann a (un peu) craqué.

>> VIDEO. Atlético: reprise difficile pour Griezmann, déjà exclu

Coupable selon la RFEF d'une "attitude de mépris", Griezmann a en outre écopé d'une amende de 600 euros, tandis que son club était sanctionné d'une amende de 700 euros. Cette décision est susceptible de recours devant la commission d'appel de la RFEF.

Suspendu après la trêve internationale

En l'état, le Français manquera les déplacements de l'Atletico à Las Palmas samedi et à Valence le 9 septembre, dans la foulée des rencontres comptant pour les éliminatoires à la prochaine Coupe du monde. Griezmann a été sanctionné d'un carton rouge à l'heure de jeu samedi soir à Gérone pour avoir protesté contre la décision arbitrale de ne pas siffler un penalty en sa faveur et pour avoir traité l'arbitre de "cagón", un terme peu élégant signifiant "trouillard".

>> Atlético: ce qu’aurait dit Griezmann à l’arbitre avant d’être expulsé

Le Comité de compétition de la RFEF n'a pas considéré comme une circonstance atténuante que le joueur ait présenté de lui-mêmes ses excuses à l'arbitre après la rencontre.

QM avec AFP