RMC Sport

Liga: le Barça s'offre Séville mais s'inquiète pour deux joueurs avant le PSG

Tombeur d'une pâle équipe de Séville ce samedi grâce à des buts d'Ousmane Dembélé et Lionel Messi (2-0), le FC Barcelone revient à deux points de l'Atlético. Mais Pedri et Ronald Araujo sont sortis sur blessure. Deux mauvaises nouvelles à l'approche du huitième de finale retour de Ligue des champions face au PSG.

"Leo (Messi) a inscrit 18 buts (en championnat, ndlr), les autres attaquants ont plus ou moins le même total tous ensemble. Il a besoin de l'aide des autres. Toute l'équipe doit prendre ses responsabilités, pas seulement les anciens. C'est toute l'équipe qui doit tout donner." Le message passé par Ronald Koeman vendredi en conférence de presse a visiblement été bien entendu par Ousmane Dembélé.

Après un mois sans marquer toutes compétitions confondues, le champion du monde a été l'un des grands artisans de la victoire du FC Barcelone ce samedi face au FC Séville (2-0), pour le compte de la 25e journée de Liga. Ce succès permet aux Catalans, deuxièmes, de passer provisoirement devant le Real Madrid et de revenir à deux points du leader, l’Atlético, qui défiera dimanche Villarreal (21h). Lancé dans la profondeur par Messi, Dembélé a pris de vitesse Diego Carlos et Jules Koundé, avant d’ajuster Yassine Bounou d’une frappe du gauche (29e) sur l'ouverture du score. Son troisième but cette saison en Liga.

Pedri et Araujo sortis sur blessure

Sans Antoine Griezmann, laissé sur le banc toute la rencontre, Barcelone a logiquement dominé une décevante équipe sévillane, étonnement inoffensive et qui reste au quatrième rang. Après avoir vu Sergiño Dest trouver le poteau d’un tir en force (59e), Messi s’est chargé de faire le break en fin de match (85e). Trouvé par le jeune Ilaix Moriba d’une belle déviation, le génie argentin s’est amusé de Fernando et a profité de quelques contres favorables pour planter son 19e but en championnat. Cinq minutes plus tôt, un but avait été refusé à Séville pour une main de Youssef En-Nesyri (80e).

Pour Koeman, le bilan de ce match n’est pas pour autant parfait, loin de là. Visiblement victime d’une lésion musculaire, Pedri a été contraint de céder sa place en seconde période. Entré à la 67e minute de jeu à la place de Gerard Piqué, associé au coup d’envoi à Clément Lenglet, Ronald Araujo est lui sorti dès la 82e. Le défenseur central uruguayen, qui revenait de blessure, semble s’être fait mal à une cheville. Des mauvaises nouvelles pour le Barça à l’approche du huitième de finale retour de Ligue des champions face au PSG (le 10 mars sur RMC Sport).

RR