RMC Sport

Real Madrid: 5 choses à savoir sur Eder Militao, la première recrue de Zidane

Eder Militao (FC Porto)

Eder Militao (FC Porto) - AFP

Eder Militao s’est engagé jusqu'en 2025 avec le Real Madrid de Zinédine Zidane. Le Brésilien, qui arrivera de Porto l’été prochain, est appelé à concurrencer l’arrière-garde vieillissante des Merengue. Ce qu’il faut savoir sur le talent auriverde de 21 ans.

Une faible expérience du football européen

Talent repéré très tôt par le FC Porto et sa cellule de détection, Eder Militao (21 ans) débarque de Sao Paulo au Portugal l’été passé. Sur son CV, une seule saison complète au Brésil, et un transfert dès le mois d’août vers Porto, contre 7 millions d'euros. Au final, Militao ne compte que 71 matchs joué avec les professionnels, dont 34 avec Porto cette saison.

Assez pour offrir à ce talent précoce, très propre dans le duel, un départ en or massif vers le grand Real Madrid. A ce jour, son palmarès est toujours vierge de tout titre collectif. Mais il est toujours en lice pour un titre en championnat du Portugal et en Ligue des champions.

International brésilien en puissance

Une précocité remarquée par son sélectionneur Tite. Passé par les catégories U17 puis U20, Militao est convoqué avec le Brésil en septembre dernier. Le 12, il dispute 90 minutes comme latéral droit face au Salvador (5-0). Un match amical sans grand enjeu sportif, mais une preuve supplémentaire de l’intérêt qu’il suscite au sein du giron fédéral, lui qui ne comptait alors qu’une saison avec les pros. Dans un secteur vieillissant (Alves, Danilo…), Militao pourrait rapidement faire son trou.

Il peut évoluer au centre et à droite

Surtout qu’il fait preuve d’une grande polyvalence dans les tâches défensives. Formé dans l’axe, Militao est une solution très solide à droite de la défense, où son sens de l’équilibre fait des ravages. Avec le Porto de Sergio Conceiçaio, il a disputé 24 matchs en charnière centrale et neuf comme latéral droit. Un poste où il a brillé lors du succès arraché par les siens en 8e de finale de Ligue des champions contre l’AS Roma (3-1). Décalé par le retour de Pepe (ancien du Real) à Porto, Militao ne rechigne pas quand il s’agit de passer à droite. Un luxe pour Zinédine Zidane. Dani Carjaval est aussi prévenu.

Un défenseur prolifique

Luxe du défenseur moderne, Eder Militao est aussi à l’aise devant la cage adverse. Buteur à trois reprises avec Porto cette saison (trois aussi avec Sao Paulo l’an passé), le Brésilien fait valoir un gabarit imposant (1m86) et un véritable sens du timing, souvent propre aux Brésiliens. Une caractéristique qu’il pourra toujours améliorer au contact de Sergio Ramos, véritable maître en la matière. A moins que le Brésilien ne relègue le capitaine espagnol sur le banc la saison prochaine…

Scruté par le PSG et City avant de rejoindre Porto

Avant de faire les beaux jours de Porto, Eder Militao avait été une cible du PSG et de Manchester City. Mais le Brésilien, mis devant une très grosse financière par le PSG, a préféré le Portugal. Il était plus certain de bénéficier d’un temps de jeu important dès sa première saison en Europe. Mis en avant par l’UEFA en janvier, Militao était présent dans un classement des 50 meilleurs talents de moins de 21 ans. Sa signature pour six saisons au Real Madrid n'en est que la confirmation.

>>> Cliquez-ici pour souscrire aux offres RMC Sport et suivre en direct la Ligue Europa

PL