RMC Sport

Real Madrid: Hazard? "Son problème c’est qu’il y a un entraineur qui lui préfère d'autres joueurs", s'amuse Ancelotti

À la veille du match opposant le Real Madrid à Osasuna, Carlo Ancelotti a parlé ce mardi en conférence de presse de la situation d’Eden Hazard. Si le coach italien a affirmé que le Belge pouvait jouer, il a aussi confié que l’ailier n’est pas un premier choix à ses yeux à l'heure actuelle.

Arrivé avec des ambitions plein la tête au Real Madrid en 2019 après sept années pleines à Chelsea, Eden Hazard (30 ans) déchante en Espagne. Embêté par des blessures à répétition depuis plus de deux ans, le Belge n’est pas un titulaire indiscutable chez les Merengue, et Carlo Ancelotti le lui a fait savoir à sa manière.

Présent en conférence de presse ce mardi avant le match contre Osasuna, le technicien italien s’est étalé sur le cas Eden Hazard: "Il peut jouer en 4-3-3 à gauche ou en 4-4-2 au-dessus ou derrière la pointe. Il est prêt à jouer, mais son problème c’est qu’il y a un entraineur qui lui préfère d'autres joueurs", a lâché l'entraîneur. Un message risquant de piquer au vif l’ancien joueur de Chelsea, qui n’était pas entré en jeu lors du Clasico face au FC Barcelone gagné par les Madrilènes (1-2). Avec la bonne forme de Vinicius (cinq buts en neuf matchs de Liga) sur le côté gauche, le joueur de 30 ans risque d’avoir du mal à redevenir un premier choix pour son coach.

"Petit à petit, il aura sa meilleure version"

Malgré le peu de matchs du Belge depuis le début de la saison (sept apparitions en Liga pour aucun but), Carlo Ancelotti se veut toutefois optimiste quant à un regain de forme de la part d’Eden Hazard: "Il n’a pas ce statut (de star) car il a eu beaucoup de blessures, mais petit à petit il retrouvera sa meilleure version. Je suis sûr que cette saison, nous verrons sa meilleure version et qu’il jouera plus qu’il ne le fait actuellement. Hazard a tout: qualité, motivation… Il doit persévérer, mais ce qui arrive c’est que parfois le coach préfère d’autres joueurs".

L’attaquant est donc prévenu: il devra gagner sa place de titulaire et montrer qu’il peut être indispensable au Real Madrid. Un nouveau challenge pour le joueur formé à Lille.

JO