RMC Sport

Real Madrid. Zidane: "Quand Varane est bien physiquement, il est extraordinaire"

Zinedine Zidane a salué le retour en grâce de Raphaël Varane. Depuis plusieurs semaines, le défenseur du Real Madrid ne se blesse plus et a retrouvé son meilleur niveau.

Epargné par les petits pépins physiques qui lui pourrissaient la vie, Raphaël Varane s’est montré en excellente forme depuis quelques semaines. Impressionnant lors de la double confrontation contre le Paris Saint-Germain, le défenseur français du Real Madrid revient à son meilleur niveau à quelques mois du Mondial. Une bonne nouvelle pour l’équipe de France et Didier Deschamps avant les matchs amicaux contre la Colombie et la Russie, les 23 et 27 mars. Le Real de Zinedine Zidane est l’autre grand gagnant du retour au premier plan de Raphaël Varane.

Un Varane transformé

Largué en championnat, avec une troisième place à 15 points de Barcelone, le club madrilène compte sur la Ligue des champions pour sauver une saison assez terne. Avec un Varane au sommet, le Real peut espérer remporter un troisième titre européen consécutif, un exploit. Visiblement, Zinedine Zidane a apprécié les performances récentes de son protégé.

"Quand Raphaël Varane n’est pas embêté par ses petits soucis physiques et qu’il a de la continuité, c’est un autre joueur, a estimé le technicien en conférence de presse avant la réception de Girona ce samedi. C’est un autre joueur parce qu’Il a besoin de jouer. Quand Varane est bien physiquement, il est extraordinaire."

Protéger Varane et le faire souffler

Conscient de la bonne passe de son défenseur central, l’entraineur du Real Madrid ne veut pas non plus prendre le moindre risque avec lui. "Il a aussi sauté un ou deux matchs parce que de temps en temps, il a besoin de souffler comme tout le monde, a enchainé Zizou. Et cela fonctionne bien sur le terrain et pour éviter les pépins." Un Zizou dithyrambique envers Raphaël Varane, voilà qui devrait le convaincre de rester en Espagne malgré les rumeurs l’envoyant du côté de Manchester United.

Fred Hermel à Madrid