RMC Sport

A quoi devraient ressembler les grands chantiers du PSG

-

- - AFP

L’élimination face à Manchester City en quart de finale de la Ligue des champions va entraîner un remaniement de l’effectif du PSG pour la saison prochaine. RMC Sport fait le point. Ligne par ligne.

Qui pour concurrencer Trapp ?

Après une première saison en dents de scie, entre boulettes et coups d’éclat, Kevin Trapp devrait conserver son poste cet été. Mais le portier allemand pourrait être mis en concurrence. Ce ne devrait pas être avec Salvatore Sirigu. Malgré un contrat qui court jusqu’en 2018, l’Italien devrait changer d’air dans les prochains mois afin de retrouver du temps de jeu. Alphonse Areola, prêté à Villarreal où il fait des merveilles, pourrait alors revenir dans son club formateur. A moins que Nicolas Douchez, n°3 cette saison, ne soit promu d’un rang dans la hiérarchie. Ou qu’un nouveau visage débarque au Camp des Loges.

De nouveaux latéraux

Grégory van der Wiel vit ces dernières heures au PSG. Le défenseur néerlandais arrive en fin de contrat et ne sera pas conservé. Un latéral droit va donc être recruté afin de bousculer un peu Serge Aurier, partir pour rester malgré l’affaire du Periscope. A gauche, Maxwell pourrait plier bagages. A 34 ans, le Brésilien semble arriver à la fin de son aventure à Paris. Sa prolongation constituerait une petite surprise, d’autant que Layvin Kurzawa est aujourd’hui un titulaire en puissance. Reste à savoir qui le remplacerait numériquement. Lucas Digne, qui pourrait revenir de prêt de l’AS Rome ? Pas certain.

L’avènement de Marquinhos ?

Laurent Blanc l’a clairement affirmé face à la presse : Marquinhos aura bientôt un statut de titulaire au PSG. Une manière de dire qu’il ne compte pas se séparer de son talentueux défenseur de 21 ans, pisté par toute l’Europe. Ses dirigeants non plus. Reste à savoir si la hiérarchie sera vraiment chamboulée la saison prochaine en charnière centrale, sachant que Thiago Silva et David Luiz vont rester. Le jeune Presnel Kimpembe (20 ans) devrait à nouveau être le quatrième homme.

Du sang neuf au milieu

C’est un secteur qui pourrait subir un petit lifting. Pour préparer l’après-Thiago Motta, pas encore tout à fait sûr de rester, Paris va sans doute recruter un milieu défensif durant l’intersaison. Marco Verrati, qui a cruellement manqué face à Manchester City, prendra encore un peu plus d’ampleur dans l’entrejeu. Ce devrait être aux côtés de Blaise Matuidi, sous contrat jusqu’en 2018. Adrien Rabiot, qui a franchi un palier cette saison, est également censé poursuivre sous le maillot rouge et bleu. Mais le joueur de 21 ans est toujours capable d’un nouveau coup de pression médiatique s’il n’est pas satisfait de son sort. Javier Pastore, dont la saison est minée par des rechutes incessantes, n’a aucune raison de s’en aller alors qu’il possède un contrat en or jusqu’en 2019. Benjamin Stambouli non plus.

Un nouveau crack en attaque

L’élimination face à City a sans doute marqué la fin de l’ère Zlatan Ibrahimovic. A 34 ans, l’attaquant suédois, qui laisse planer le doute sur son avenir, ne semble pas parti pour rempiler. Ses dirigeants ne le souhaitent d’ailleurs peut-être plus à l’heure où leur équipe a sérieusement besoin de se renouveler. Si la superstar parisienne s’en va, Edinson Cavani pourrait rester et tenter de s’imposer dans l’axe. Il faudra alors dénicher un joueur susceptible de prendre la relève de Zlatan sur le terrain médiatique. Une nouvelle figure de proue. Il n’y en a pas beaucoup. Et encore moins sur le marché. Malgré des prestations encore trop tendres, Lucas devrait se voir accorder une nouvelle chance vu son âge (23 ans) et son potentiel.

Avec Blanc sur le banc ?

C’est la grande interrogation aujourd’hui. Personne ne peut certifier que Laurent Blanc sera bien l’entraîneur du PSG la saison prochaine. Le coach de 50 ans a prolongé son contrat il y a deux mois pour signer jusqu’en 2018. Mais le fiasco de City pourrait inciter les dirigeants parisiens à revoir leur position. A condition de lui trouver un remplaçant crédible, ce qui ne court pas les rues en ce moment. Les prochaines semaines s’annoncent décisives dans ce dossier.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur