RMC Sport

Angers: Nsamé mis en examen pour violences sur son bébé

Jean-Pierre Nsamé

Jean-Pierre Nsamé - AFP

Jean-Pierre Nsamé, l’attaquant d’Angers, a été placé en garde à vue pour des violences graves sur son nourrisson. Selon Ouest-France, le joueur du SCO aurait reconnu les faits et a été mis en examen ce mercredi soir.

Jean-Pierre Nsamé a été interpellé et placé en garde à vue lundi soir pour des faits de violences graves sur son bébé, indique Ouest-France. L’attaquant du SCO d’Angers (22 ans), qui a joué 22 minutes en L1 cette saison, aurait reconnu les faits et a été mis en examen dans la soirée.

« Il a quasiment perdu la vue à la suite d'un choc »

C’est le pédiatre qui suivait le nourrisson qui a donné l’alerte en raison de l’apparition des signes du « syndrome du bébé secoué ». « Il a quasiment perdu la vue à la suite d'un choc », indique une source proche du dossier au quotidien régional. Nsamé risquerait jusqu’à 15 ans de prison.