RMC Sport

Angers-OM: les incidents étudiés dès ce jeudi en commission de discipline

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel, prévue ce jeudi (18h), va étudier les incidents entre supporters à la fin du match entre Angers et l’OM, mercredi. Des sanctions à titre conservatoire pourraient être prises.

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) aura plus de travail que prévu, ce jeudi. De nouveaux évènements vont en effet se greffer à l’ordre du jour de cette réunion hebdomadaire, qui se tient habituellement le mercredi mais qui a été décalée de 24 heures en raison de la tenue de la 7e journée de Ligue 1 en semaine. Elle fut mouvementée et il en sera beaucoup question, ce jeudi soir.

Après s’être réunie en urgence lundi pour traiter des débordements entre supporters de Lens et Lille, elle va encore traiter de nouveaux épisodes violents entre camps opposés, mercredi. Elle se penchera ainsi sur les incidents ayant suivi le match entre Angers et l’OM. Des supporters marseillais ont réussi à quitter le parcage visiteurs pour en découdre avec ceux d’Angers situés dans la même tribune. Des jets de projectiles et des coups ont été échangés avant que le service de sécurité ne parvienne à ramener le club.

Des sanctions à titre conservatoire pourraient être prises comme ce fut le cas pour les débordements entre Lens et Lille. Dans l’attente des décisions définitives de ce dossier placé en instruction, Lens a écopé de deux matchs à domicile à huis clos. Le parcage visiteurs des supporters lillois a été, lui, été fermé pour les matchs disputés à l’extérieur jusqu’au prononcé de la mesure définitive.

La donne est différente pour Montpellier-Bordeaux

La donne est différente pour les incidents entre fans montpelliérains et bordelais puisqu’ils se sont déroulés en dehors du stade. Environ 70 personnes ont attaqué le car transportant des supporters de Bordeaux pour assister au match à Montpellier (3-3). Ils ont ouvert les soutes du véhicule et invectivé les passagers sur un rond-point à proximité de La Mosson. Une bagarre, notamment à coups de barre de fer, a alors éclaté entre les deux groupes. Bilan: seize blessés légers dont six hospitalisations.

Les supporters de Montpellier ont déjà été épinglés cette saison après des jets de projectile sur des joueurs de l’OM. Cette fois, les évènements se sont déroulés hors du stade et relèvent plus des pouvoirs publics. Mais une interdiction de déplacement n'est pas à exclure.

NC