RMC Sport

"Bienvenue à l'OM !", la blague de Mandanda à Milik après la folle semaine marseillaise

Steve Mandanda, capitaine de l'OM, a souri des conditions de l'arrivée d'Arkadiusz Milik, qui a vécu les incidents de la Commanderie puis le départ d'André Villas-Boas quelques jours après l'officialisation de son prêt avec option d'achat en provenance de Naples.

En deux semaines, Arkadiusz Milik (26 ans) a déjà pu se rendre compte du brûlant contexte de l'Olympique de Marseille. Le Polonais a assisté, samedi dernier, à l'assaut de la Commanderie par plusieurs centaines de supporters, dont certains ont franchi la ligne rouge en dégradant les lieux par des jets de fumigènes ou en pénétrant dans l'enceinte. Des violences qui ont retardé son premier match puisque la rencontre face à Rennes, prévue samedi dernier, a été reporté.

Nouveau coup de théâtre trois jours plus tard avec la démission de l'entraîneur André Villas-Boas, en opposition à la politique sportive. Mis à pied, le Portugais a laissé sa place à un trio d'intérimaires pour le déplacement à Lens (2-2) le lendemain. C'est dans ses circonstances que l'attaquant a fêté sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs... et marqué.

Point d'orgue de quatorze jours riches en émotions après sa signature le 21 janvier sous la forme d'un prêt avec option d'achat en provenance de Naples, autre club à la passion démesurée. Mais cela ne l'a pas effrayé. Ils en ont même rigolé avec Steve Mandanda, taulier historique de l'effectif. 

"On en a blagué un peu samedi, a rigolé le gardien et capitaine en conférence de presse, ce vendredi. Je lui ai dit: 'bienvenue à l'Olympique de Marseille!' Il a aussi eu quelques histoires comme ça avec Naples. C'est un club qui ressemble beaucoup à l'OM. C'est quelqu'un qui a une forte personnalité, beaucoup de caractère et de l'expérience. Ce n'est pas quelque chose qui l'a déstabilisé, bien au contraire. On est content de l'avoir avec nous parce que c'est un profil et un joueur vraiment de qualité. Il l'a démontré sur le dernier match et j'espère qu'il va nous aider du mieux possible sur la fin de saison."

>> La conf' de l'OM

Le gardien espère aussi un retour au calme après ces journées éprouvantes qui ont marqué le groupe. "Aujourd'hui on a qu'une seule envie, c'est de trouver une solution pour qu'il y ait de l'apaisement autour du club, a-t-il déclaré. On a besoin d'unité, de calme pour pouvoir finir au mieux cette saison. (...) On est professionnels, c'est notre rôle que de se remettre dans le sportif, on n'a pas eu trop le choix, on a eu un match à Lens où on a fait une très bonne première période sans tenir malheureusement en début de deuxième, c'est dommage pour le groupe et les efforts effectués, mais en même temps on a montré de bonnes choses, il faut garder le positif."

NC avec Florent Germain