RMC Sport

Bordeaux: la réponse de Paulo Sousa aux rumeurs de départ

Annoncé dans le viseur d'Arsenal par la presse italienne, Paulo Sousa s'est exprimé sur son avenir ce vendredi en conférence de presse. S'il assure être concentré sur son travail aux Girondins de Bordeaux, le Portugais affiche aussi une certaine ambiguïté. Une bonne façon de mettre la pression sur King Street.

Auteur d’une première partie de saison remarquée avec Bordeaux, cinquième de Ligue 1 avant d’accueillir Strasbourg dimanche (15h), Paulo Sousa intéresserait Arsenal selon la presse italienne. Il serait l’un des noms étudiés par les dirigeants des Gunners pour mettre fin à l’intérim assuré par Fredrik Ljungberg depuis l’éviction d’Unai Emery. Des rumeurs qui n’étonnent pas vraiment le Portugais.

"Quand tu fais de bons résultats, ce sont des choses qui se passent", a-t-il réagi ce vendredi en conférence de presse, avant d’expliquer qu’il était focalisé sur son travail en Gironde. "Je suis bien ici, concentré sur tout ce que je peux contrôler. C’est moi qui prends la décision, pas mon agent. J’essaie d’avoir une grande union", a-t-il confié, alors que Joe DaGrosa et son fonds d'investissements américain GACP sont sur le départ. Comme indiqué par RMC Sport, Sousa souhaite tout de même que la situation interne se clarifie rapidement.

Sousa met la pression à King Street

"Ce n’est pas une question d’être impatient. Chaque joueur, chaque entraîneur, a besoin de voir la situation du club être résolue le plus vite possible. Je ne sais pas ce qui peut se passer demain. Demain, le propriétaire peut prendre une autre décision. Ça ne dépend pas que de moi. C’est important pour le club que cette situation soit résolue le plus possible, pour la stabilité", a insisté Sousa. S’il se veut rassurant, le Portugais affiche donc une certaine ambiguïté.

Une façon de mettre une grosse pression sur King Street, l’actionnaire majoritaire des Girondins, notamment en vue du prochain mercato. Sousa veut savoir quelle équipe il aura à sa disposition et pour quelles ambitions. Son souhait en termes de recrutement est très clair: faire signer cet hiver un joueur par ligne. Les dirigeants bordelais, eux, n’ont pas été contactés par d’autres clubs pour Sousa, qui figure simplement sur une liste très élargie d’Arsenal. Le club londonien n’est d’ailleurs pas entré en contact avec l’ancien coach de la Fiorentina.

>> Suivez l'actualité du mercato en direct

RR avec Nicolas Paolorsi