RMC Sport

Bordeaux-Metz: Antonetti fracasse l’horaire "chinois" de la Ligue 1

Frédéric Antonetti a regretté de voir Metz affronter Bordeaux ce samedi début d’après-midi (13h). Malgré la victoire de son équipe (2-1), le coach messin n’a pas digéré l’horaire "chinois" de cette rencontre.

Rendez-lui son multiplex du dimanche… Rapidement mené par Bordeaux ce samedi lors de la 27e journée de Ligue 1, Metz a renversé les Girondins pour s’imposer (2-1). Mais après la belle victoire de son équipe, Frédéric Antonetti a préféré pester sur l’horaire de cette rencontre.

"[Avez-vous des regrets?] Ecoutez, peut-être l’horaire du match à 13h, a lancé le technicien mosellan. Je sais bien qu’il faut faire plaisir aux Chinois mais jouer un match de football à treize heures le samedi… Qui va regarder un match le samedi à 13h? Moi je ne sais pas. Vous regardez les matchs de football à 13h vous? Cela me parait illogique et je me permets de le dire. Cela n’a pas d’impact mais je me permets de le dire. J’aime bien le bon sens et la logique. Un match à 13h, cela ne me parait pas être une bonne chose."

Une entame ratée pour Metz

Sur le match en lui-même, l’ancien coach de Bastia et Nice a salué la belle réaction de ses protégés lors de ce déplacement au Matmut Atlantique. Un succès après 41 ans de disette en Gironde qui plonge encore un peu plus le vaincu du jour dans la crise.

"Je pense que l’on méritait de gagner parce que les joueurs ont été bons de la 20e minute à la 92e minute, a estimé le technicien des Grenats face à la presse. On a raté notre entame, on s’est mis un handicap. Il a fallu courir après le score, ce qui n’est jamais évidement car on peut être pris en contre."

Un léger retard à l’allumage qui pourrait bien être directement lié à cet horaire avancé de la Ligue 1. Mais en fin de compte, Metz a gagné et en profite pour grimper provisoirement à la cinquième place du classement du championnat. Finalement, ce n’était pas si mal ce match à l’horaire chinois.

JGL avec Nicolas Paolorsi