RMC Sport

Bordeaux: pourquoi Kamano est une nouvelle fois écarté du groupe

François Kamano

François Kamano - JASPER JACOBS / BELGA / AFP

Courtisé par l'AS Monaco, François Kamano n'aurait pas "la tête à 100% aux Girondins" selon Ricardo. Une conduite qui pousse le staff bordelais à le laisser de côté pour le match en retard ce mardi à Angers (19h).

Le staff technique a une nouvelle fois pris la décision de se priver de François Kamano lors du déplacement à Angers, qui compte pour la 17e journée de Ligue 1 ce mardi (19h). Un choix sportif fait par Ricardo une semaine après avoir déjà sorti du groupe son attaquant vedette face au Havre en quart de finale de la Coupe de la Ligue (1-0).

Bordeaux veut au moins 20 M€

Le manager brésilien estime que le Guinéen n'a pas la "tête à 100% aux Girondins", troublé par l'intérêt prononcé de l'AS Monaco pour l'enrôler lors de ce mercato hivernal. Une nouvelle façon également pour le staff de vouloir clarifier la situation de son jeune attaquant.

Le meilleur buteur bordelais en Ligue 1 (8 buts) est annoncé partant pour Monaco, mais la nouvelle direction bordelaise n'est pas vendeuse. GACP, le nouveau propriétaire de Bordeaux, ne souhaite pas laisser partir l'ancien Bastiais à moins de 20 M€, et espère même récupérer 25 M€ sur ce dossier.

L'AS Monaco refroidie 

D'après 20 Minutes, Bordeaux aurait refusé une première offre de 13 M€ de l'ASM ces dernières heures. Les dirigeants girondins sont actuellement en position de force face à leur joueur, ce dernier étant encore sous contrat jusqu'en 2021.

Si Bordeaux a échangé il y a quelques jours au Haillan avec l'agent du joueur sur sa situation, le montant demandé à Monaco semble refroidir le club de la Principauté. De son côté, François Kamano reste concerné aux entraînements et ne souhaite pas aller au bras de fer, mais il devra regarder depuis son canapé ses partenaires jouer un match important à Angers pour essayer de se relancer. 

CP avec Nicolas Paolorsi