RMC Sport

Bordeaux - Stéphane Martin: "Si on avait vendu Malcom l'an dernier, on se serait fait détruire"

Invité ce jeudi de Team Duga sur RMC, Stéphane Martin s'est prononcé sur le futur départ de Malcom. Malgré les prestations en demi-teinte du Brésilien depuis quelques semaines, le président des Girondins de Bordeaux est persuadé de pouvoir le vendre à un très bon prix et ne regrette pas de ne pas l'avoir vendu l'été dernier.

Son départ en fin de saison ne fait aucun doute. Sauf improbable retournement de situation, Malcom changera de destination l'été prochain. Actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost l'a implicitement confirmé ce jeudi lors de l'assemblée générale de M6, expliquant qu'un "joueur majeur brésilien" de l'effectif bordelais allait être "cédé vraisemblablement au cours du second semestre". Le président bordelais Stéphane Martin en a remis une couche au micro de Team Duga sur RMC.

"Il y a quelque chose à gagner si on trouve le nom?", s'est-il amusé, avant d'assurer qu'il n'avait aucun regret quant au fait de ne pas avoir vendu Malcom il y a un an. "Il n'y a aucun regret. Si on avait vendu Malcom l'été dernier, on se serait fait détruire, à juste titre, sur le thème "il n'y a pas d'ambition et de projet dans ce club". Et puis Malcom fait tout de même une bonne saison. Sur les premiers matchs, il a été très bon, nettement au-dessus de la saison dernière. Depuis l'automne, c'est un peu moins bien. Mais ça reste une bonne saison", s'est justifié Stéphane Martin.

Poyet va rester

"Il a de meilleures statistiques que l'an dernier. Concernant son comportement, c'est un gamin de 21 ans et qui est Brésilien. Il faut accepter qu'il n'ait pas le même comportement qu'un Européen de 45 ans. Il a une super personnalité", a poursuivi le président des Girondins, convaincu de pouvoir vendre son attaquant à un très bon prix l'été dernier. "Je suis profondément persuadé qu'on le vendra plus cher que ce qu'on l'aurait vendu l'année dernière. On le vendra mieux cette année. Donc aucun regret de le vendre cette année plutôt que l'an dernier", a-t-il ajouté.

A lire aussi >> Sankharé: "J’ai signé aux Girondins de Bordeaux, pas au FC Gourvennec"

Dans Team Duga, Stéphane Martin s'est également prononcé sur le cas Gustavo Poyet, arrivé sur le banc bordelais en janvier dernier en remplacement de Jocelyn Gourvennec. "Il va rester. Ça se passe bien, même s'il y a eu beaucoup de frustration lors des six matchs sans victoire. Il s'est bien intégré dans le club", a-t-il assuré. Actuel 10e de Ligue 1, Bordeaux accueillera dimanche le PSG en clôture de la 34e journée.

RR