RMC Sport

Clermont-PSG, les compos: du classique pour Galtier sans Mbappé

Sans son attaquant star, à Clermont, pour ses débuts avec le PSG en Ligue 1, Christophe Galtier a choisi de renouveler sa confiance à Pablo Sarabia au sein d’une équipe qui demeure inchangée par rapport au Trophée des champions.

Il n’en pouvait plus de ronger son frein et ne parvenait plus à masquer son impatience de rentrer enfin dans la compétition jeudi, en conférence de presse . C’est pour ce soir. Christophe Galtier et son PSG se déplacent à Clermont samedi (21h), pour la première journée d’une saison de Ligue 1 que l’on espère trépidante. Outre les multiples enjeux et questionnements qui entourent l’exercice 2022-2023 du championnat de France de football, il sera intéressant d’observer les grands débuts de la formation parisienne, dont la préparation estivale achevée par un sacre lors du Trophée des champions charrie son lot de promesses.

Quelle animation pour le 3-4-1-2 ?

En l’absence de Kylian Mbappé (gêne aux adducteurs), seul absent de marque parmi les joueurs qui devraient compter cette saison - avec Renato Sanches, en phase de reprise -, le coach du Paris Saint-Germain a reconduit sans surprise le onze qui a disposé du FC Nantes. Le schéma en 3-4-1-2 est identique. Reste à voir s’il en sera de même pour l’animation, le Clermont Foot ne présentant pas la même adversité que le FC Nantes. Vitinha viendra-t-il s’insérer entre les lignes quand Neymar ou Messi descendront chercher le ballon plus bas, pour libérer des espaces, apporter de la percussion et de la profondeur? Verra-t-on une nouvelle fois Marco Verratti intervertir sa position avec Marquinhos et se placer à hauteur des centraux lorsque le jeu l’exigera, notamment pour fluidifier la première relance?

Une chose est sûre, le Paris Saint-Germain se déplacera sans aucun doute avec l’intention de marquer les esprits et de prolonger ainsi les acquis de la préparation tout en poursuivant sa progression, fort d’un bel état d’esprit et d’une exigence loués par Christophe Galtier depuis qu’il est arrivé. Dans les buts clermontois, l’ancien parisien Mory Diaw tentera de contrarier les plans du champion en titre. Face à ce que Pascal Gastien l’entraîneur a qualifié de "très gros morceau", les Clermontois, dans un 4-2-3-1 attendu, ne voudront pas reproduire les mêmes erreurs que l’an passé, histoire de ne pas revivre les mêmes déculottées (0-4, 1-6).

Le onze de départ du PSG: Donnarumma - Ramos, Marquinhos, Kimpembe - Hakimi, Vitinha, Verratti, Nuno Mendes - Messi - Neymar, Sarabia.

La composition de Clermont: Diaw - Seidu, Wieteska, Ogier, Borges - Gonalons, Gastien - Allevinah, Saracevic, Rashani - Andric.

QM