RMC Sport

"Comme jamais": la réponse d’Aulas au "rêve" d’un retour de Benzema

Jean-Michel Aulas continue d’espérer que Karim Benzema reviendra à l'OL. "Il ne faut pas que ça arrive trop tard", souhaite le président lyonnais dans l’émission "Comme jamais" qui sera diffusée ce vendredi, sur RMC Sport 1.

"Je n’ose pas y croire". Jean-Michel Aulas aimerait que le retour de Karim Benzema à Lyon se réalise, mais la probabilité que ce rêve se concrétise semblant infime, le président de l’OL ne se berce pas d’illusions "pour ne pas être déceptif après", a-t-il confié dans le numéro de l’émission "Comme jamais" qui lui sera consacré vendredi, sur RMC Sport 1. Karim Djaziri, l’ancien agent de l’attaquant international, resté son confident, l’assure pourtant: "Dans les rêves de Karim, il y a un retour à Lyon pour y faire de grandes choses".

Aulas: "Il ne faut pas que ça arrive trop tard"

"Je sais qu’il y a eu des contacts l’année dernière avec Juni (Juninho, le directeur sportif, ancien coéquipier de Benzema à Lyon)", confie Jean-Michel Aulas, mais rien de très concret qui puisse laisser penser à un retour du prodige local à court terme. "Pour le moment, je n’ai pas eu Karim, a d’ailleurs balayé Jean-Michel Aulas. Ceci étant, si c’était possible, évidemment qu’on trouverait des solutions qui permettent de le faire." "Ça serait un rêve pour tous nos supporters, ajoute le président lyonnais, qui nourrit cette ambition depuis longtemps, ressentant un lien père-fils avec Karim Benzema.

Très attaché à sa ville et à son club de cœur, l’ancien joueur de l’OL s’était fendu d’un tweet d’encouragement avant le derby, preuve que le club rhodanien, qui l'a fait connaître aux yeux du monde entier, conserve une place à part dans son coeur. En attendant, son esprit et sa motivation sont tournés vers les objectifs du Real Madrid en Liga, et en Ligue des champions. Et les années passent, Karim Benzema aura bientôt 34 ans. Chaque année l’éloigne un peu plus d’un retour à Lyon. "Il ne faut pas que ça arrive trop tard, a fait remarquer Jean-Michel Aulas. Pourquoi pas. Tout dépend, je pense, des résultats de Madrid."

QM