RMC Sport

Coronavirus: l'OM annonce 3 nouvelles suspicions de cas, le match à Brest menacé

L'Olympique de Marseille a annoncé trois nouvelles suspicions de cas de Covid-19 au sein de son effectif. Le match face à Brest, dimanche (21h), est menacé.

A quelle date l'OM va-t-il débuter la saison de Ligue 1? Après le report du match face à Saint-Etienne lors de la première journée, le déplacement à Brest, dimanche (21h) pour la 2e journée, est à son tour menacé. La raison? Le club a annoncé trois nouvelles suspicions de cas de Covid-19 au sein de son effectif, ce mardi. D'autres tests seront pratiqués pour confirmer ou non les premiers résultats.

Cela intervient après les cinq autres cas détectés la semaine dernière auprès de Steve Mandanda, Dimitri Payet, Maxime Lopez, Jordan Amavi et Valentin Rongier. La commission Covid avait alors décidé de reporter la rencontre face à l'ASSE au 17 septembre selon le protocole sanitaire considérant que "le virus est circulant dans le club" à partir du moment où une équipe a "plus de 3 joueurs ou encadrants isolés sur 8 jours glissants".

Le premier match de l'OM le 13 septembre face au PSG?

Ces trois nouveaux cas jettent le trouble sur le début de saison des hommes d'André Villas-Boas et sur la Ligue 1. Si la rencontre à Brest était encore reportée, l'OM ne démarrerait le championnat que le dimanche 13 septembre... par un déplacement au Parc des Princes pour y affronter le PSG, quelques jours après la trêve internationale. Sauf si le report du match face aux Bretons intervient par exemple le 10, comme PSG-Lens.

Invité sur BFM Business ce mardi matin, Didier Quillot, directeur général de la LFP, a fait part de sa volonté de modifier ce protocole rendant, selon lui, intenable la tenue de la saison. 

"Je considère que ce protocole met à risque l'exécution de notre calendrier pour la saison 2020-21 qui a un calendrier très chargé avec l'Euro 2021", a-t-il déclaré en précisant avoir demandé un aménagement du protocole à la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu. Il propose de revisiter la notion de "cluster" en isolant les joueurs testés positifs tout en permettant au reste de l'effectif de poursuivre l'entraînement. 

NC