RMC Sport

Coupe de la Ligue: les héros du Racing acclamés à leur arrivée à Strasbourg

Alors que les festivités ne vont pas tarder à débuter à Strasbourg, les supporters étaient déjà nombreux ce dimanche en début d'après-midi pour accueillir à la gare les héros du Racing après leur victoire en finale de la Coupe de la Ligue (0-0, 4-1 aux tab) contre Guingamp.

Sous le soleil, les fans du RCSA attendaient patiemment leurs héros ce dimanche en début d'après-midi, à proximité de la gare de la ville. Arrivés de Lille à 13h24 dans un TGV spécialement affrété, les joueurs ont traversé la gare sans un mot jusqu'à leur bus, salués aux cris de "Merci les Bleus!" par leurs supporters, massés derrière des barrières de sécurité et dont certains revenaient également de la capitale nordiste. Particulièrement acclamé: le capitaine Stefan Mitrovic, porteur de la précieuse Coupe de la Ligue, qu'il a laissée toucher par une fan.

"Faire la fête avec les joueurs"

"Je suis fan depuis plus de 30 ans, et ça, ça fait vraiment chaud au coeur", explique Yves Helfer, 55 ans, venu à la gare pour "faire la fête avec les joueurs" et "les voir sortir avec la coupe".

L'équipe a ensuite rendez-vous à l'Hôtel de ville pour une réception avant de filer place Kléber, la grande place du centre-ville transformée pour l'occasion en "fan zone", où une grande "cérémonie de remerciement" était prévue à partir de16h30, selon la mairie. Un grand podium, où les joueurs du Racing brandiront la Coupe, y a été édifié dimanche matin.

Un club en plein renouveau porté par son public

Pour la finale organisée dans le nouveau stade de Lille, à Villeneuve-d'Ascq, quelque 25 000 supporters alsaciens avaient fait le déplacement. Et ils ont longuement partagé la victoire avec leur équipe. "C'est eux qui nous tiennent dans le match parce qu'à certains moments c'était un peu compliqué. Il y avait pas mal de garçons qui avaient des crampes, de la fatigue, on s'est nourri de ça, on leur devait bien ça aussi, on a toujours pu compter sur ce public", a expliqué l'entraîneur Thierry Laurey après la rencontre.

Porté par cette marée bleue, le Racing a remporté la troisième Coupe de la Ligue de son histoire après 1997 et 2005. Ce titre confirme le renouveau du club, qui avait failli disparaître en 2011 et a patiemment regrimpé tous les échelons, depuis la 5e division jusqu'à la Ligue 1.

AFP