RMC Sport

Der Zakarian: "On a eu les cojones pour revenir"

-

- - -

A l'issue du match nul arraché par ses joueurs dans le temps additionnel face à Monaco (1-1), l'entraîneur de Montpellier Michel Der Zakarian a salué la force de caractère de son équipe qui, selon lui, a été justement récompensée pour ses efforts.

Montpellier est passé tout près d'une belle frustration ce vendredi soir, lors du match d'ouverture de la 8e journée de Ligue 1 qui l'opposait à l'AS Monaco. Finalement, grâce à un but de Souleymane Camara dans le temps additionnel (1-1), le MHSC a obtenu un point mérité au regard des efforts déployés durant la partie et du scénario de la rencontre, qui l'aura vu poser de nombreux soucis à l'ASM, sans pour autant se montrer efficace.

A lire aussi: Monaco-Montpellier, Falcao ne suffit plus

"Immérité de revenir sans point"

"On a fait un très bon match. On a de belles occasions avant qu'ils ne marquent. On a fait un gros match défensivement, collectivement, et dans l'agressivité. Il nous a juste manqué cette justesse technique, mais on n'a pas lâché, a tenu à saluer l'entraineur montpelliérain Michel Der Zakarian à l'issue de la partie. Les remplaçants ont apporté leur contribution sur la remise de la tête et sur le but. On a eu le mental et les "cojones" pour revenir. Cela aurait été immérité de revenir sans point."

"Mais on aurait pu aussi mener et gagner ce match, a poursuivi l'ancien coach de Nantes. La vérité, c'est qu'ils ont marqué avant nous. C'est la première fois que Monaco a aussi peu d'occasions cette saison. C'est l'état d'esprit que j'attends de tous les joueurs de l'effectif: bien défendre collectivement. Après, on a des joueurs de vitesse, il faut que l'on gagne en efficacité. Après Paris, tout le monde a dit, et moi le premier, que la pelouse nous avait avantagé. Mais on leur avait aussi laissé peu d'espaces. On l'a vu encore ce soir." Pour un nouveau nul à l'arrivée.

VIDEO-Kakuta: "Aucun regret d'avoir quitté Lens si tôt"

A.D avec AFP