RMC Sport

Des U12 aux pros, en passant par une folle saison en U17: l'ascension express d'Houssem Aouar à l'OL

Révélation du début de saison lyonnais, Houssem Aouar a marqué un doublé le week-end dernier à Amiens (1-2). Une performance remarquable de celui qui a intégré l'OL il y a presque 10 ans déjà.

Mal embarqué sur la pelouse d'Amiens, l'OL a finalement décroché une cinquième victoire consécutive à l'extérieur dimanche (1-2). Un succès qui doit beaucoup au doublé de la révélation lyonnaise Houssem Aouar, auteur d'un doublé en toute fin de match. Le milieu de 19 ans s'est imposé comme un titulaire de l'équipe de Bruno Genesio depuis plus de deux mois. Retour sur la trajectoire éclair de celui qui a été répéré par l'OL dès 2007.

A lire aussi >> Ligue 1: OL-ASM-OM, qui est le plus fort?

A l'OL depuis 2009

Né le 30 juin 1998, entre la victoire des Bleus sur le Paraguay et le quart de finale contre l'Italie lors de la Coupe du monde en France, Houssem Aouar commence le foot quelques années plus tard à l’AS Tonkin Villeurbanne. Repéré par l’OL en 2007, il ne passe pas le cut lors d'une détection. Il aura de nouveau l’occasion de se mettre en évidence deux ans plus tard. Cette fois, ça passe, il intègre le centre de formation et l’équipe U12 de l’Olympique Lyonnais.

A lire aussi >> Amiens-OL: avec un doublé, Aouar signe le miracle lyonnais

Un joueur "soyeux" et "délicieux"

Ses éducateurs voient en lui un des meilleurs éléments de sa génération et lui prédisent un avenir de professionnel à l’OL. Il survole les différentes catégories de jeunes, si bien qu’il est surclassé la plupart du temps. Au moment de se souvenir de lui, ses anciens entraîneurs mettent en avant la vision de jeu de ce faux lent. Houssem Aouar est un joueur d’instinct à la technique au-dessus de la moyenne. "Soyeux" et "délicieux" sont des qualificatifs qui reviennent. En revanche, le natif de Lyon n’a "pas assez la niaque". Il est élégant mais n’aime pas trop le contact.

Champion de France U17

Comme presque toutes les pépites passées par le moule lyonnais, c’est chez les U17 qu’Aouar explose véritablement. Sous les ordres d’Armand Garrido, il régale et termine la saison avec 26 buts et 15 passes décisives. Les U17 lyonnais sont sacrés champions de France au printemps 2014. Ici aussi, Aouar impressionne. Il semble pouvoir faire ce qu’il veut quand il veut mais montre beaucoup de nonchalance, de quoi faire râler son coach de l'époque. Il ne décroche d'ailleurs qu'une seule sélection avec l'équipe de France de la catégorie.

A lire aussi >> OL: Jean-Michel Aulas calme le Barça au sujet d'Aouar

Débuts avec les pros en février 2017

Suite logique: Houssem Aouar intègre peu à peu le groupe professionnel. Après avoir signé un premier contrat de trois ans en juillet 2016, il s'asseoit sur le banc le mois suivant, à l’occasion du Trophée des champions contre le PSG. Quelques apparitions sur la feuille de match plus tard, il est prolongé jusqu'en 2020 en janvier 2017. Celui dont les intérêts sont gérés par son demi-frère Brahim fait finalement ses grands débuts mi-février contre Alkmaar en 16e de finale aller de la Ligue Europa. Il inscrit son premier but pro quelques jours plus tard, lors d’une victoire fleuve lors du retour (7-1). En fin de saison, il fait trois apparitions en Ligue 1 avant d'exploser véritablement depuis l'été dernier. Désormais titulaire à part entière, en position de relayeur ou un peu plus haut (son poste de prédilection étant meneur de jeu), il totalise déjà 17 matchs et 4 buts, toutes compétitions confondues. Et ce n'est pas fini.

ADS (avec EJ)