RMC Sport

Dijon-PSG: les Parisiens ont chambré Meunier après son doublé

Auteur d’un doublé à Dijon (1-2), l’arrière droit du PSG Thomas Meunier s’est fait chambrer par ses partenaires en rentrant au vestiaire. Ses équipiers lui ont notamment rappelé en plaisantant la belle affaire qu’a fait Paris en le recrutant pour six millions d’euros. Une somme dérisoire à côtés de celles dépensées pour recruter Neymar et Mbappé.

Le latéral belge du Paris SG Thomas Meunier, auteur d'un doublé samedi à Dijon (2-1), s'est fait chambrer dans le vestiaire sur le prix de son transfert: les 6 millions d'euros qu'il a coûté au PSG "ont battu les 400" déboursés cet été pour les attaquants Neymar et Kylian Mbappé.

A lire aussi>> Dijon-PSG: Mbappé n'avait "pas beaucoup de repères" en pointe

"les 6 millions d'euros ont battu les 400"

"Normalement, c'est à eux de mettre les buts", s'est marré Meunier devant la presse samedi, avant d'expliquer que "la première chose qu'on (lui) a dit" dans les vestiaires, c'est que "les 6 millions d'euros ont battu les 400".

Le défenseur belge ; arrivé à l'été 2015 au PSG en provenance du FC Bruges pour une indemnité jusque-là estimée à sept millions d'euros, est un habitué des traits d'humour (et des buts) depuis son arrivée.

A lire aussi>> Mbappé et Neymar sans réussite, le chef d’œuvre de Jeannot… les notes de Dijon-PSG

"J'ai trouvé les Dijonnais vraiment bon"

Le PSG a déboursé 222 millions d'euros pour attirer le brésilien Neymar, et s'est engagé à payer 180 millions d'euros à terme pour recruter la pépite de Monaco Kylian Mbappé. Les deux n'ont pas marqué samedi, même si c'est sur une tentative du Brésilien repoussée par le gardien dijonnais que Meunier a ouvert le score (70e). "Je ne pense pas que la manière était le principal aujourd’hui, a commenté Meunier. On a mis ça en position secondaire. Tout ce qu’il fallait, c’était les trois points. Je les ai trouvés vraiment bon (les Dijonnais). En première mi-temps, ce n’était vraiment pas trop ça. En deuxième, on a vu un groupe qui voulait inverser la situation. Finalement, on a pris les trois points avec certes un peu de chance, mais c’est aussi un signe des grandes équipes."

A lire aussi>> PSG: comment le vestiaire parisien a réagi à l'affaire qui touche Al-Khelaïfi

AB avec LB, LT, SB et AFP