RMC Sport

Falcao et Cavani sur le gril de la Dream Team

Radamel Falcao

Radamel Falcao - -

Parmi les 23 prétendants au Ballon d’Or 2013 ont été nommés le Monégasque Radamel Falcao et le Parisien Edinson Cavani, qui trustent les deux premières places du classement des buteurs de L1. Un duel qui fait débat au sein de la Dream Team RMC Sport.

La Ligue 1 n’a pas été en reste ce mardi, lors de l’annonce des 23 nominés pour le Ballon d’Or 2013. Outre les Parisiens Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva, les deux meilleurs buteurs de Ligue 1 figurent également sur la short-list. Radamel Falcao (8 buts) sous l’étendard monégasque, et Edinson Cavani (7 buts) pour défendre les couleurs du PSG. Les membres de la Dream Team RMC Sport ont eu la lourde tâche de choisir leur joueur favori. 

Pour Ali Benarbia et Grégory Coupet, l’attaquant colombien du club de la Principauté se montre le plus utile. « Dans mon équipe, il me faut un buteur. Même si mon équipe est bidon. Je prends donc Falcao, affirme Benarbia. Je n’ai pas besoin d’avoir une très bonne équipe. J’ai joué avec Trezeguet, qui ne dribblait pas au milieu du terrain, qui ne centrait pas spécialement et il empilait les buts. Qui plus est, Falcao ne se contente pas de recevoir des ballons. Je l’ai vu jouer à Bordeaux, il faisait tout pour ses coéquipiers et chaque ballon faisait du mal à ses adversaires. Il n’a pas besoin de beaucoup de ballons pour marquer. »

Fernandez vote Cavani

Plus nuancé, Grégory Coupet partage tout de même l’avis de l’ancien milieu de terrain de l’AS Monaco et du PSG : « Je prends Radamel Falcao dans mon équipe, en accord avec mes convictions et le côté collectif que j’aime dans le foot même s’il lui faut des pourvoyeurs de ballons, selon moi. »

De son côté, Luis Fernandez confie sa préférence pour l’attaquant parisien, Edinson Cavani qu’il juge beaucoup plus polyvalent et moins dépendant de ses coéquipiers. « Cavani, à mon sens, peut jouer à gauche, à droite, dans l’axe et c’est un vrai buteur. Il se déplace sur le front de l’attaque. Il peut s’inventer le but. Comme contre Bastia, où il fait un double râteau puis marque, rappelle le membre de la Dream Team RMC Sport. Falcao ne pourrait pas faire ça, il a besoin d’un système de jeu pour lui. Il lui faut des ailiers, des latéraux qui centrent. Falcao est très fort dans la surface de réparation mais Cavani peut partir de loin, se créer des espaces, faire un appel et marquer un but. Falcao ne pourrait pas jouer sur le côté avec Zlatan Ibrahimovic devant. »

A lire aussi :

>> Les 23 nommés pour le Ballon d’Or

>> Falcao ne dort jamais longtemps

>> Cavani : « Un match difficile »

dossier :

Edinson Cavani

La rédaction