RMC Sport

Guingamp: "On n'a pas réussi à offrir grand chose à notre public", regrette Kerbrat

Toujours pas de victoire à domicile pour la lanterne rouge Guingamp, battue ce samedi par Amiens (2-1) lors de la 17e journée de Ligue 1. Une semaine cauchemardesque difficile à digérer pour Christophe Kerbrat, qui espère donner un peu de plaisir au public contre Rennes dans huit jours.

Les mines étaient défaites, comme c'est trop souvent de coutume à Guingamp depuis le début de la saison. Le club, dernier de Ligue 1, s'est incliné à domicile contre Amiens ce samedi (2-1), lors de la 17e journée, et voit ses rêves de maintien s'éloigner un peu plus. Si le nul contre Nice (0-0) samedi dernier avait fait renaître un mince espoir, les revers à Dijon et contre les Picards font mal.

"On avait trois matchs, on avait à coeur de se refaire, explique Christophe Kerbrat. Au contraire, on s'est enfoncé encore un peu plus. C'est très difficile ce soir, vu le scénario. C'est un scénario qui se répète, c'est très difficile à accepter. Mais il y a quand même des motifs de satisfaction. On a vu une débauche d'énergie énorme de la part de toute l'équipe, des joueurs qui ne lâchaient pas. Il n'y a que comme ça qu'on va renouer avec la victoire, avant de pense à autre chose."

"C'est notre métier, on n'a pas le droit de lâcher"

Arrive un derby à domicile contre Rennes dans huit jours. Pour donner un peu de baume au coeur aux supporters. "On a vu un groupe qui ne va rien lâcher, y croire jusqu'au bout et travailler dur dès la semaine prochaine, ajoute Kerbrat. On n'a pas réussi à offrir grand chose à notre public depuis un long moment. Si on pouvait leur offrir ce derby contre Rennes, ce serait la moindre des choses. C'est notre métier, on n'a pas le droit de lâcher. Il y a des gens qui aiment ce club, nous les premiers. Nous sommes les premiers affectés par cette situation. On a un staff qui ne va rien lâcher et nous emmener le plus loin possible. A nous de le suivre et d'en faire encore plus."

dossier :

EA Guingamp

X.G