RMC Sport
Dossier

EA Guingamp

Resté longtemps un club amateur à porté régionale, l'En Avant de Guingamp se fait une place dans le football française sous la présidence de Noël Le Graët. En 2014, l'EA Guingamp remporte la finale de la Coupe de France 2014.
L'EA de Guingamp est présidé par Bertrand Desplat et entrainé par Jocelyn Gourvennec.

Libre, Giannelli Imbula depuis octobre avec l'EA Guingamp son club formateur. Mais c'est Raymond Domenech, le nouveau coach des Canaris, qui met à l'essai l'ancien milieu de l'OM. Une attitude qui déplaît dans les Côtes-d'Armor.

-

Guingamp-OL en direct: Lyon s'envole au Roudourou

Tenu en échec cette semaine en Ligue des Champions face à Hoffenheim (2-2) malgré une supériorité numérique, l’OL a pris un petit coup derrière la tête. Privés de leur maître à jouer, Nabil Fekir, les Lyonnais se déplacent sur la pelouse de la lanterne rouge, Guingamp, qui a également connu de grands bouleversements cette semaine. Exit Kombouare, et rebonjour Gourvennec : l’EAG veut s’appuyer sur son passé pour démarrer sa remontée au classement. Une rencontre à suivre en direct et en intégralité sur RMC Sport (17h00).

Bielsa : "Nous avons eu plus d’occasions que Guingamp"

Bielsa : "Nous avons eu plus d’occasions que Guingamp"

On pensait que Lille s'acheminait vers un nouveau match nul - le troisième consécutif - en Ligue 1 cette saison, quand Didot, en reprenant un ballon mal renvoyé par la défense, expédiait une praline dans le but de Maignan (90e+3). Une inspiration synonyme de succès pour les Guingampais (8es), en quête de rebond après leur revers devant Lyon (2-1) et de gueule de bois pour les Nordistes, incapables de forcer leur destin et de renouer avec leur unique succès de la saison, celui de la 1ère journée de L1, face à Nantes (3-0). Le calvaire de Bielsa et de ses hommes, 17es et assurés de ne pas être relégables à l'issue de cette 6e journée, continue.

Kombouaré : "Il fallait un grand Guingamp pour arracher cette victoire"

Kombouaré : "Il fallait un grand Guingamp pour arracher cette victoire"

On pensait que Lille s'acheminait vers un nouveau match nul - le troisième consécutif - en Ligue 1 cette saison, quand Didot, en reprenant un ballon mal renvoyé par la défense, expédiait une praline dans le but de Maignan (90e+3). Une inspiration synonyme de succès pour les Guingampais (8es), en quête de rebond après leur revers devant Lyon (2-1) et de gueule de bois pour les Nordistes, incapables de forcer leur destin et de renouer avec leur unique succès de la saison, celui de la 1ère journée de L1, face à Nantes (3-0). Le calvaire de Bielsa et de ses hommes, 17es et assurés de ne pas être relégables à l'issue de cette 6e journée, continue.