RMC Sport

L'OL va donner le nom de Gérard Houllier à son centre d'entraînement

Après la victoire 5-1 de l'OL en Coupe de France contre l'AC Ajaccio, ce mardi soir, le président Jean-Michel Aulas a annoncé sur Eurosport que le centre d'entraînement du club allait être rebaptisé du nom de Gérard Houllier. Un mémorial lui sera aussi consacré et un match sera organisé face à Liverpool.

Près de deux mois après sa disparition, un triple hommage va être rendu par l'Olympique Lyonnais à Gérard Houllier. Jean-Michel Aulas a révélé ce mardi soir que le centre d'entraînement du club allait être rebaptisé du nom de son ancien entraîneur de légende, mort le 14 décembre 2020 à l'âge de 73 ans. Le président a également annoncé, après la victoire 5-1 de son équipe contre l'AC Ajaccio en 32es de finale de Coupe de France, la création d'un mémorial pour ce "grand monsieur du football".

"Nous aurons un mémorial qui sera sur la plateforme, de manière à se souvenir que ce grand homme nous a fait gagner beaucoup de choses et nous a apporté beaucoup de conseils, partout", a déclaré, très ému, Jean-Michel Aulas au micro d'Eurosport, où l'ancien sélectionneur des Bleus était consultant lors des rendez-vous de Coupe de France.

Un trophée face à Liverpool

Le président lyonnais a aussi annoncé la tenue d'un match entre l'OL et Liverpool, où Gérard Houllier était grandement respecté pour ses titres remportés en Coupe UEFA, FA Cup et Coupe de la Ligue anglaise. "Nous sommes en train de formaliser tout cet événement, a précisé Jean-Michel Aulas. Mais on aura la possibilité de réaliser ce trophée, et faire en sorte qu'on puisse se souvenir dans les années qui viennent que Gérard a été formidable à Lyon, mais aussi à Liverpool et Paris. Ce qui dénote sa très grande compétence."

"Il a été admiré partout où il est passé, a aussi souligné Jean-Michel Aulas à propos de Gérard Houllier. C'est quelqu'un qui a gagné sur tous les terrains, y compris en Angleterre et à Liverpool. (...) Cet homme fantastique était devenu un ami, au-delà de l'homme de football extraordinaire. (...) Il était disponible à tout moment. Avec une grande efficacité, une grande gentillesse. C'était quelqu'un de très bienveillant." Une intervention qu'il a conclu ainsi: "Dans le football, souvent, on ne mémorise pas assez les grands hommes et les grands moments".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Rédacteur