RMC Sport

La LFP demande au PSG de verser sa prime d’éthique à Rabiot

INFO RMC SPORT. La commission juridique de la Ligue de football professionnel estime que le PSG doit verser à Adrien Rabiot sa prime d’éthique du mois de mars. Le club de la capitale ne l’avait pas fait, jugeant que son joueur s’était mis à la faute en "likant" une vidéo postée par Patrice Evra sur Instagram. Explications.

Après avoir organisé une confrontation entre Adrien Rabiot et les représentants du PSG, la commission juridique de la Ligue de football professionnel a communiqué la notification de son délibéré aux intéressés. Et elle a pris une première décision importante en demandant au club de la capitale de verser à son milieu de terrain sa prime d’éthique du mois de mars.

Les champions de France ne l’avaient pas fait après que l’international français ait "liké" une vidéo postée par Patrice Evra sur Instagram le 8 mars dernier. Une faute pour laquelle le joueur avait également été mis à pied du 15 au 20 mars, en écopant d’une retenue sur salaire. La LFP juge que Rabiot a été sanctionné deux fois pour la même faute. D’où le rappel à l’ordre au PSG.

L’affaire va se poursuivre devant les tribunaux

En revanche, la commission n’a pas jugé le fond de cette histoire, à savoir si le "like" de Rabiot constitue bien une faute. Il ne s’agit pour l’instant que d’une appréciation juridique. Le contentieux va se poursuivre devant les tribunaux. Les deux parties peuvent faire appel. L’international français, qui sera libre de signer où bon lui semble cet été, pourrait prochainement enclencher une procédure devant les Prud’hommes.

LB (avec AJ)