RMC Sport

Lens-PSG: la stat qui montre que les Parisiens finissent (presque) toujours par s’en sortir

Comme souvent cette saison, le PSG a été mené au score à Lens avant d’arracher le match nul 1-1 en fin de rencontre samedi lors de la 17eme journée de Ligue 1. Une mauvaise habitude qui rapporte quand même des points.

Lyon (2-1), Angers (2-1), Lille (2-1), Leipzig (2-2), Saint-Etienne (1-3)… On va finir par ne plus compter plus les matchs où le PSG, mené, a fini par renverser et écoeurer ses adversaires cette saison. C’est une mauvaise habitude qu’a l’équipe parisienne entraînée par Mauricio Pochettino. L’histoire s’est une fois de plus répétée samedi à Lens (1-1) pour le compte de la 17eme journée de Ligue 1.

Sans idée et sans inspiration, les partenaires de Lionel Messi ont logiquement concédé le premier but sur un tir lointain de Fofana et une appréciation de la trajectoire du ballon plus que moyenne de Navas (62eme). Alors que les fans des Sang&Or ont longtemps cru à un exploit, le PSG a fini par arracher l’égalisation dans le temps additionnel, Mbappé déposant le ballon sur la tête victorieuse de Wijnaldum (92e).

Au moins, les Parisiens ne lâchent pas

Une fois de plus, le leader du championnat gratte un point après avoir été proche de finir bredouille. Mais cette facheuse tendance à être davantage dans la réaction plutôt que dans l'action peut rapporter gros. Selon Opta, le PSG a glané 16 unités (sur un total de 42) après avoir été mené au score cette saison en Ligue 1. Aucune autre équipe n’a fait mieux dans les cinq principaux championnats européens.

Si les Parisiens ne sont pas souverains, cette stat démontre au moins qu’ils ne lâchent jamais. La seule fois où le PSG n’a pas réussi à gratter au moins un point après avoir été mené, c’est à Rennes où les Parisiens, hors-sujet au Roazhon Park, se sont inclinés 2-0 le 3 octobre.

ABr