RMC Sport

Ligue 1 : après les chaussettes d’Aurier, les lacets de Balotelli

Mario Balotelli

Mario Balotelli - AFP

Gêné par des lacets récalcitrants, Mario Balotelli a dû laisser Nice débuter à dix contre onze du côté de Nantes (1-1) ce samedi. Ce qui n’a pas manqué d’estomaquer son coach, Lucien Favre.

Serge Aurier fait des émules. A l’instar du latéral droit parisien, qui avait mis huit longues minutes à entrer en jeu contre Lorient (1-2) dimanche dernier, Mario Balotelli a fait des siennes au tout début de Nantes-Nice (1-1), ce samedi.

A lire aussi >> PSG: Twitter se régale avec les chaussettes de Serge Aurier

Quand Nice débute à 10 contre 11

L’attaquant italien a dû laisser ses coéquipiers débuter la rencontre à dix contre onze et appeler le staff du Gym à la rescousse en raison d’un souci avec ses lacets.

Favre : « Je n’ai jamais vu ça »

De quoi faire enrager Lucien Favre, alors que les Canaris profitaient de ces deux minutes en supériorité numérique pour se procurer la première occasion de la partie.

A lire aussi >> La pétard de Seri, le carton jaune de Nakoulma: les tops et flops de Nantes-Nice

Le coach des Aiglons avait toutefois retrouvé le sourire à l’heure de commenter les tracas de son attaquant au micro de Canal + : « J’étais surpris. Je n’ai jamais vu ça. C’est un petit peu embêtant. »

JBi