RMC Sport

Ligue 1: Dijon à une défaite d’un record vieux de 87 ans

Dernier du classement et battu par l’OM (2-0) ce dimanche lors de la 31e journée de Ligue 1, Dijon a enchaîné une onzième défaite consécutive en championnat. Les Bourguignons peuvent égaler ce triste record le week-end prochain.

Quatre tirs pour un seul cadré, moins de 36% de possession... Dijon a encore rendu une mauvaise copie ce dimanche en clôture de la 31e journée de Ligue 1. Logiquement battue par l’OM (2-0), l’équipe bourguignonne file tout droit vers la Ligue 2 et pourrait même être reléguée avec un record humiliant au compteur. Inexistant face à Marseille, le DFCO s’est incliné pour la onzième fois d’affilée en championnat.

Une série catastrophique qui lui permet d’égaler celle de Toulouse lors de la saison 2019-2020. Surtout, les protégés de David Linarès pourraient devenir co-détenteurs du record en la matière dès le week-end prochain. En cas de nouvelle défaite contre Monaco, au stade Louis-II, lors de la 32e journée de L1, Dijon égalerait la marque établie par le CA Paris (douze défaites consécutives) en 1933-1934.

Lancée contre Lorient (3-2), le 27 janvier 2021, la série s'est poursuivi face à des adversaires face à Lille (1-0), Lyon (0-1) et Montpellier (4-2). Mais la défaite à domicile contre Nîmes (0-2), le 14 février, a probablement marqué les esprits. Face à un rival pour le maintien, Dijon a craqué à Gaston-Gérard dans le dernier quart d'heure.

Parmi les autres bourreaux des Dijonnais, on retrouve pèle-mêle le PSG, Lens ou encore Bordeaux, Brest et Reims.

Dijon promis à la relégation?

87 ans après le CA Paris, Dijon peut donc à nouveau écrire l’Histoire du championnat de France. Mais l’équipe chère au président Delcourt, pas avare en coups de gueules ces dernières semaines, va tout faire pour ne pas s’emparer de cet indésirable record.

Bon dernier du classement avec 15 points et seulement deux victoires en 31 matchs, Dijon accuse 17 longueurs de retard sur Lorient, premier non-relégable avec 32 points. Même la place de barragiste, détenue par Nîmes (29 pts), semble pour le moment compliquée à atteindre.

Pire attaque (20 buts marqués) et 17e plus mauvaise défense de L1 (53 buts encaissés), Dijon aura besoin d’un miracle pour échapper à la relégation. D’abord, les Bourguignons devront éviter de perdre un douzième match consécutif face à Monaco, prétendant au titre. Après avoir établi le record il y a 87 ans, le CA Paris n’avait pas réussi à éviter la relégation en D2 et n’a depuis plus jamais évolué dans l’élite.

JGL