RMC Sport

Ligue 1: un multi fou, Golovin en feu avec Monaco, Montpellier et Nice retrouvent le succès

Monaco continue son sans-faute en 2021, avec une septième victoire de rang ce dimanche face à Nîmes (4-3), au terme d'un match très animé qui a vu Aleksandr Golovin inscrire un triplé et délivrer une passe décisive. Dans le même temps, Nice et Montpellier ont renoué avec le succès en s'imposant respectivement face à Angers (3-0) et Dijon (4-2). Saint-Etienne assure l'essentiel de son côté en battant Metz (1-0).

Nice-Angers: 3-0

Nice se donne de l'air, avec son succès ce dimanche à l'Allianz Riviera face à Angers (3-0), lors de la 24e journée de Ligue 1. Après deux revers de suite, les Aiglons ont rapidement pris le large en première période. D'abord sans le vouloir ou presque, avec un but contre son camp de Souleyman Doumbia (10e), trompant de la tête Paul Bernardoni après un centre sans danger de Pierre Lees-Melou.

Nice a doublé la mise ensuite, cette fois grâce à une belle action collective. Myziane Maolida (2-0, 17e) a conclu, sur un nouveau service de Pierre Lees-Melou, volontaire pour le coup. L'ancien joueur de l'OL, servi à l'entrée de la surface, n'a pas tremblé pour ajuster Bernardoni. Au terme d'un match maîtrisé, Amine Gouiri a parachevé la solide victoire, terminant une nouvelle action collective inspirée. Si le Gym passe 13e, la marge de 10 points sur Nantes, 18e et barragiste, paraît suffisante pour afficher d'autres objectifs d'ici la fin de saison.

ASSE-Metz: 1-0

Mal en point en Ligue 1 avec une 16e place au classement avant de recevoir Metz, Saint-Etienne a réalisé la bonne opération du jour en s'imposant (1-0) face à un adversaire en forme. Les Verts ont ouvert le score en début de match sur un coup-franc de Romain Hamouma (14e). La belle tentative du joueur stéphanois a d'abord trouvé les deux montants adverses, avant d'entrer avec l'aide de John Boye, qui a envoyé le ballon au fond de ses propres filets. Un but suffisant pour s'imposer et confirmer la série en cours, avec sept points pris en trois rencontres depuis le large revers lors du derby face à l'OL (5-0).

Si Saint-Etienne remonte seulement à la 15e place au classement, la zone rouge paraît assez loin. Le club du Forez compte désormais 11 points d'avance sur Dijon, actuel 19e. Et les Verts ont aussi une marge de sept points sur Nantes, 18e et barragiste malgré une journée de retard pour les Canaris.

Montpellier-Dijon: 4-2

Si Montpellier ambitionnait encore une place européenne il y a quelques semaines, une mauvaise série a depuis quelque peu freiné les ambitions de Michel Der Zakarian et ses joueurs. Après neuf matchs sans victoire, le MHSC a tout de même retrouvé le succès ce dimanche face à Dijon, qui se bat pour sa survie en Ligue 1 cette saison.

Malgré une énorme occasion d'entrée de jeu de Florent Mollet, Dijon a ouvert le score (5e) grâce à un coup de tête de Senou Coulibaly sur corner. Mais Montpellier a montré de la ressource cette fois, renversant son adversaire avec un Gaëtan Laborde très inspiré. Après un premier but refusé pour Andy Delort en fin de première période, Laborde a égalisé au retour des vestiaires (48e), profitant d'un léger cafouillage dans la défense. Le buteur héraultais n'a eu besoin de personne ou presque ensuite, avec un magnifique enchaînement, pour donner l'avantage aux siens (54e). Puis Téji Savanier a enfoncé le clou (60e) quelques instants après, d'une frappe puissante.

Malgré la réduction de score de Moussa Konaté (88e) sur penalty, un dernier coup-franc de Damien Le Tallec a permis de sceller la victoire, trouvant Petar Škuletić (90+1e, 4-3). De quoi redonner le sourire au MHSC, qui n'avait pas encore gagné en 2021.

Nîmes-Monaco: 3-4

La bonne série monégasque continue. L'ASM a enchaîné ce dimanche un septième succès de rang en 2021 en autant de matchs disputés, cette fois en déplacement sur le terrain de Nîmes, lanterne rouge. Une victoire qui doit beaucoup à Aleksandr Golovin, qui a marqué le premier (5e), à la réception d'un centre de Fodé Ballo-Touré. En forme, le Russe a doublé la mise rapidement (11e), sur un nouveau centre de Ballo-Touré.

Mais pour le premier match sur le banc de Pascal Plancque, ancien adjoint de Jérôme Arpinon, Nîmes s'est réveillé pour recoller au score. D'abord sur un débordement de Zinedine Ferhat, trouvant Lucas Deaux (23e). Puis le passeur s'est transformé en buteur pour l'égalisation (30e), ajustant Benjamin Lecomte après une tentative repoussée de Renaud Ripart. Mais Nîmes est tombé sur un Golovin en feu, donnant un nouvel avantage (61e) aux siens sur un coup-franc inspiré. Après son triplé, Golovin s'est montré altruiste pour servir Kevin Volland (4-2), concluant lui d'un joli piqué.

Malgré la nouvelle réduction de l'écart sur un magnifique coup-franc de Niclas Eliasson (81e), Nîmes reste à la dernière place de Ligue 1. Mais Pascal Plancque pourra certainement se satisfaire de l'état d'esprit affiché face à un redoutable adversaire. De son côté avec cette nouvelle victoire, l'ASM met la pression sur le PSG, recollant provisoirement sur l'actuel troisième, avec 48 points

GL