RMC Sport

Ligue 1 (J30) : Nice sur le podium, Toulouse se relance

Emmenés par un bon Hatem Ben Arfa, l’OGC Nice retrouve provisoirement le podium de la L1, grâce à sa victoire à Montpellier (2-0), ce samedi lors de la 30e journée de Ligue 1. Pour la première de Pascal Dupraz sur le banc, Toulouse a cartonné Bordeaux (4-0).

LES TOPS

Boufal et Ben Arfa « on fire »

Les deux petits génies de la Ligue 1 ont vécu une bien belle soirée. L’un en Corse, l’autre dans l’Hérault. Sur un éclair de génie, une superbe frappe enroulée dans la lucarne (37e), Sofiane Boufal a mis le Losc sur de bon rail sur la pelouse de Bastia (2-1), qui n’avait pourtant plus encaissé de but à domicile depuis six rencontres. Le maître à jouer lillois a d’ailleurs remis ça en seconde période en déposant un ballon sur la tête de Soumaoro, qui a ainsi pu remettre à Amadou, auteur de son tout premier but en Ligue 1 (2-0). Un beau retour pour Frédéric Antonetti sur le terrain de son club de cœur, contre qui il n’a toujours pas perdu (3 victoires, 1 nul).

A 573 kilomètres de Furiani, Hatem Ben Arfa s’est lui aussi régalé au Stade de la Mosson, où les Niçois ont décroché leur première victoire depuis 1995 (2-0). Par ses dribbles incessants et sa redoutable percussion, l’international français a fait beaucoup de mal à la défense héraultaise. Une dizaine de minutes après l’ouverture du score de Valère Germain (62e), l’ancien Marseillais a fait parler sa vista, en adressant une passe parfaite pour Alassane Pléa (76e), qui retrouve le chemin des filets pour la première fois depuis sa blessure. Avec cette précieuse victoire, l’OGC Nice retrouve provisoirement le podium, avec deux longueurs d’avance sur l’OL, qui se déplace à Rennes dimanche (21h).

Débuts en fanfare pour Dupraz !

Pour sa toute première sur le banc de Toulouse, Pascal Dupraz a fait fort ! Absent la semaine dernière à Marseille (1-1), en raison d’un malaise quelques jours plus tôt, l’ancien coach de l’Evian-Thonon-Gaillard a vu son équipe se balader face au rival bordelais (4-0), complètement dépassé défensivement. Lancé par un but très rapide de Wissam Ben Yedder (5e), les Toulousains ont en effet profité des inquiétants errements défensifs de la charnière Pablo-Sané pour enfoncer le clou en début de deuxième période. Par l’intermédiaire, encore, de Wissam Ben Yedder (50e sp), qui inscrit au passage ses 11e et 12e buts de la saison. Martin Braithwaite (87e sp) et Oscar Trejo (90e) ont fini le boulot en fin de match, offrant aux Toulousains leur cinquième succès de la saison. Avec sept longueurs de retard sur le premier non-relégable, Reims, les « Pitchouns » peuvent encore s’offrir le droit de rêver à une incroyable mission sauvetage. Ça tombe bien, Pascal Dupraz adore ça !

Guingamp repart de l’avant

Ça commençait à devenir urgent … En panne de victoire depuis plus d’un mois, soit cinq journées, les Guingampais ont remis le bleu de chauffe ce samedi en dominant logiquement une triste équipe de Saint-Etienne (2-0). Emmenés par un intéressant duo Privat-Briand, tous deux buteurs ce soir, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont fait preuve de beaucoup de sérieux pour décrocher une précieuse victoire dans la course au maintien. Avec ce neuvième succès cette saison, les Bretons montent d’un cran au classement et gardent deux points d’avance sur le premier relégable, le Gazélec Ajaccio.

LES FLOPS

Lamine Sané, ça ne s’arrange pas

Mais où est passé le roc Lamine Sané ? Cette saison, le défenseur bordelais ne cesse de se faire remarquer pour sa fébrilité défensive ou ses sautes de comportement. Un mois après s’être battu dans le vestiaire avec son coéquipier, le gardien Jérôme Prior, qui lui a valu une mise à pied d’une semaine, le Sénégalais a encore vécu une bien triste soirée ce samedi face à Toulouse (4-0). Sur un long ballon aérien, Sané a mal apprécié la trajectoire, laissant filer seul au but Ben Yedder. Le Bordelais a alors décidé de s’accrocher coûte que coûte à l’attaquant, quitte à faire faute en pleine surface (49e). Double peine : penalty et carton rouge. Assez bête.

Montpellier replonge

Invaincu depuis cinq matches, Montpellier, qui restait sur un bon nul sur la pelouse du PSG (0-0), est retombé dans ses travers ce samedi face à Nice (2-0). Et les hommes de Frédéric Hantz regretteront leur manque d’efficacité face au but de Yoann Cardinale. Tour à tour, Souleymane Camara (4e, 23e), Kevin Berigaud (22e) et Mustapha Yatabaré (41e) ont buté sur le potier niçois. Un manque de réussite qui coûte cher puisque les Héraultais ont ensuite souffert face à la vitesse des contres niçois. Valère Germain, Alassane Pléa et surtout Hatem Ben Arfa en ont ainsi profité pour offrir une belle victoire aux hommes de Claude Puel.

L’ASSE n’y arrive plus

Les temps sont durs pour les Stéphanois ! Les hommes de Christophe Galtier ont enchaîné un sixième match consécutif sans victoire, toutes compétitions confondues (4 défaites et 2 nuls), ce samedi sur la pelouse de Guingamp (2-0). Jamais dans le coup, Neal Maupay, titulaire en pointe, et ses coéquipiers n’ont absolument rien montré en Bretagne. Quatrièmes il y a encore un mois, les Verts continuent leur dégringolade au classement et pourraient être relégués à la 8e place demain soir, à six points du podium…

A.M.