RMC Sport

Ligue 1 (J4): les tops et les flops de la soirée

Reims cartonne, Rennes enchaîne, Montpellier patauge. Il y a du bon et du (beaucoup) moins bon ce samedi en Ligue 1. Les tops et les flops de cette soirée de la quatrième journée, qui a accouché d’un étonnant leader.

LES TOPS

Reims ne bulle pas

Tombeurs de Marseille et Bordeaux lors des deux premières journées, les Rémois avaient visiblement à cœur de prouver que ces succès de prestige n’avaient rien d’usurpé. Face à Lorient, ils ont offert un récital offensif, avec un jeu sans cesse tourné vers l’avant logiquement récompensé par quatre réalisations (4-1). Les voilà même leaders à la différence de buts en attendant le match du PSG, dimanche soir, à Monaco (21h).

Merlu précoce

Malgré la lourde défaite lorientaise à Reims, Didier Bouanga n’a pas totalement perdu sa soirée. L’attaquant Merlu a signé son premier but en Ligue 1, devenant le troisième plus jeune joueur de Lorient à marquer en championnat (19 ans et 8 mois), après André Ayew et Joël Campbell.

Rennes triple la mise

Incapable d’enchaîner les victoires l’an dernier, Rennes semble avoir tout de suite trouvé son rythme de croisière. Après le revers inaugural à Bastia, les Bretons ont aligné trois succès de rang, et leur victoire face à Toulouse (3-1), obtenue grâce un penalty en deux temps d’Armand et un but de Sio sur un festival de Paul-Georges Ntep, les hisse déjà sur le podium derrière les deux ogres… Reims et Paris.

Le Losc trouve enfin son chemin

Zéro but en trois matches. Depuis le début de la saison, Hervé Renard avait décidé de sublimer la méthode Girard, son prédécesseur, réputé pour sa frilosité offensive. Mais Sofiane Boufal, révélation de l’exercice précédent, a finalement pris les choses en main. Face au Gazélec Ajaccio, il a permis aux Nordistes de débloquer leurs compteurs but et victoire (1-0), et de se donner, même sans la manière, un peu d’air au classement.

LES FLOPS

Troyes et Montpellier, flops toujours

Zéro victoire chacun, aucun but marqué pour Montpellier, neuf buts encaissés par Troyes avant cette journée… Ce choc des derniers de la classe n’augurait rien de très flamboyant. On ne s’attendait pas à grand-chose, et on a quand même été déçus. Seul 0-0 de la soirée, et une nouvelle mauvaise opération pour les deux formations.

Angers rate le trône

Flop qui n’en est pas vraiment un pour des Angevins toujours aussi surprenants. Menant 1-0 contre Nice sur un superbe coup franc de Mangani, le SCO, qui n’avait pas encaissé le moindre but cette saison, a fini par céder sur une tête de Valère Germain, qui prive les Noir et Blanc de la première place de la division. Douzième match de rang sans victoire à domicile pour eux.